Category Archives: Mines

Suite à la destruction du site ancestral de Juukan (Australie), le PDG de Rio Tinto démissionne

Le 24 mai dernier, la société minière Rio Tinto a détruit, dans le cadre de l’extension d’une mine de fer, un site ancestral vieux de 46 000 ans situé dans les gorges de Juukan en Australie (IE n° 324). Devant une commission parlementaire réunie le 7 août, son PDG, Jean-Sébastien Jacques, avait admis que Continue reading →

Le PDG de Rio Tinto admet que son groupe a fait un mauvais choix en détruisant un site ancestral

Une grotte située dans les gorges de Juukan en Australie a été détruite par Rio Tinto le 24 mai dernier dans le contexte de l’extension d’une mine de fer. Ce lieu était considéré comme un site ancestral sacré (IE n° 324). Convoqué le 7 août dans le cadre d’une enquête parlementaire, le président Continue reading →

Corruption

C’est à la suite d’une alerte lancée par l’association suisse Public Eye en décembre 2017 que la Confédération suisse vient d’ouvrir une procédure pénale contre Glencore International pour des faits présumés de corruption dans le cadre d’un achat de participations dans des mines de cuivre et de cobalt en République démocratique du Congo.

Le matériel livré par des fournisseurs peut-il engager leur responsabilité sociétale ?

Jusqu’où la responsabilité élargie des entreprises va-t-elle ? Dès l’origine de ce mouvement, qui a pris son essor en Europe continentale il y a un quart de siècle environ, la question a été au centre des préoccupations. Au milieu des années 90, que les conditions de travail chez les sous-traitants des grands donneurs d’ordre puissent avoir Continue reading →

Chaîne d’approvisionnement, travail forcé, TIC, mines

Alors que la pandémie de coronavirus poursuit sa propagation à travers le monde, désormais surtout dans les pays en développement, les ONG et les organisations syndicales continuent à lancer des alertes sur les conditions de travail dans certains secteurs d’activité. Le 11 juin, plusieurs organisations ont ainsi adressé aux entreprises intervenant dans les mines de cobalt et de cuivre en République démocratique du Congo une lettre les informant du fait que sur certains sites, les ouvriers avaient été contraints de rester confinés sur place dans des conditions sanitaires déplorables et/ou qu’ils n’avaient pas eu à leur disposition les équipements de protection adaptés à la situation sanitaire. De son côté, l’association KnowTheChain a publié le 8 juin dernier une nouvelle étude comparant les politiques de quarante-neuf sociétés du secteur des technologies de l’information et de la communication en matière de lutte contre le travail forcé dans la chaîne d’approvisionnement. Il en ressort une note moyenne médiocre de 30 sur 100.

En Australie, un projet minier détruit un site ancestral vieux de 46 000 ans

Les droits des peuples autochtones sont des droits fondamentaux. S’ils ne concernent qu’une petite partie de l’humanité, celle-ci n’est cependant pas négligeable, puisqu’elle compte 370 millions de personnes selon l’Unesco. Toujours selon l’Unesco, ces peuples représentent plus de la moitié de la diversité culturelle mondiale. Leur contribution à la conservation des territoires et des espaces naturels est incontestable et Continue reading →

Malformations congénitales chez les enfants nés de parents travaillant dans les mines de cobalt

Extraire le cobalt et le cuivre accroît le risque d’avoir des enfants atteints de malformations congénitales. Des recherches publiées récemment dans la prestigieuse revue scientifique médicale britannique The Lancet ont révélé que les personnes travaillant dans les mines de la « ceinture de cuivre » africaine, une région minière allant de la Zambie à la République démocratique du Congo, couraient Continue reading →

Sûreté, Brésil, mines

L’une des pires catastrophes environnementales et humaines que le Brésil ait connues s’est déroulée en janvier 2019 : un barrage de rétention de résidus provenant de l’exploitation des mines de fer appartenant à la société minière brésilienne Vale a cédé provoquant la mort ou la disparition de plus de 270 personnes (Voir IE). Le 2 avril, l’organisme fédéral brésilien chargé du patrimoine minier (Agência Nacional de Mineração) a Continue reading →

Les sociétés d’extraction de lithium sous la surveillance des constructeurs automobiles ?

Avec l’explosion des solutions nécessitant un stockage d’énergie, certains minerais, comme le lithium, font l’objet d’une forte demande. Celle-ci incite les constructeurs automobiles à sécuriser leurs approvisionnements. Mais le développement de ces nouvelles matières premières devenues ultra-stratégiques met aussi en évidence des contraintes sociales et environnementales. Le splendide désert d’Atacama au Chili Continue reading →

Tragédie de Brumadhino : Vale ne remplit pas ses obligations

Le 25 janvier 2019, à Brumadinho dans l’Etat du Minas Gerais au Brésil, les parois du bassin de rétention de résidus de la mine de Córrego do Feijão exploitée par la compagnie brésilienne Vale (le principal producteur mondial de minerai de fer) a cédé provoquant la mort de 272 personnes (voir IE). Les corps de 11 victimes n’ont toujours pas été retrouvés. La catastrophe a également occasionné des dégâts Continue reading →

Lobbying, mines

Le géant minier britannique Anglo American s’est engagé le 23 décembre à aligner son activité de lobbying sur les objectifs de l’accord de Paris. Cette annonce fait suite à des mois de discussions approfondies avec les membres de l’Institutional Investors Group on Climate Change (IIGCC). Parmi les engagements de l’entreprise figure la publication de son adhésion aux associations Continue reading →

Corruption

La société de négoce de matières premières anglo-suisse Glencore PLC a annoncé, le 5 décembre, qu’une enquête pour de possibles faits de corruption avait été ouverte à son encontre par le Serious Fraud Office (l’autorité britannique chargée de la délinquance financière). L’annonce a provoqué une baisse de 9 % du titre sur le London Stock Exchange (LSE). En juillet 2018, Glencore Ltd, une filiale Continue reading →

Anglo American menacé par un recours collectif de villageois zambiens

Le cuivre représente 70 % au moins des recettes d’exportation de la Zambie. Mais cette manne est contrôlée par de grands groupes miniers. Depuis des années, ces derniers sont accusés par des organisations de solidarité internationale (en particulier l’association suisse Public Eyes, anciennement La Déclaration de Berne) de ne pas payer à la Zambie l’impôt qui leur incombe (voire de ne pas en payer du tout). On reproche également aux sociétés minières de polluer gravement les zones dans lesquelles elles opèrent. Le 23 août, Continue reading →

Les acteurs financiers augmentent la pression sur Vale et sur le secteur minier

La société minière brésilienne Vale a été reconnue coupable, le 9 juillet, des dégâts provoqués par la rupture du barrage 1 de la mine Córrego do Feijão à Brumadinho dans l’Etat du Minas Gerais (Brésil), une tragédie survenue le 25 janvier dernier. A ce jour, 248 personnes sont décédées dans cette catastrophe et 22 sont toujours portées disparues (IE n° 295). Les dommages n’ont pas encore été chiffrés. En revanche, le 15 juillet, un accord a été trouvé entre le ministère brésilien du Travail Continue reading →

Opposition

Le mouvement des gilets jaunes en France a rappelé l’opposition qui peut exister entre les défis écologiques et les enjeux sociaux. Mais aussi leur nécessaire conciliation. Cette opposition s’exprime dans presque toutes les régions du monde. Depuis plusieurs mois, en Arménie, des manifestants protestent contre les conséquences écologiques de la mine d’or d’Amulsar, près de la petite ville de Djermouk. Elle est exploitée par Lydian International, une société enregistrée à Jersey et détenue en majorité Continue reading →

Des investisseurs exigent une transparence complète sur les digues de stockage des résidus miniers

Le 25 janvier 2019, une digue de rétention de résidus miniers appartenant à la société minière brésilienne Vale cédait, entraînant la disparition ou la mort d’au moins 293 personnes. Le parc était construit avec la méthode amont, une technique peu coûteuse, mais qui représente aussi, selon certaines études, près de 90 % des instabilités documentées. Devant l’ampleur du drame, nous avions appelé (dans la lettre Impact Entreprises du 19 février) la communauté financière à effectuer Continue reading →

Des villageois zambiens vont pouvoir poursuivre la société anglaise Vedanta en Angleterre

Dès l’origine, l’un des enjeux majeurs de la RSE a consisté à faire valoir les droits des parties prenantes des entreprises, quelle que soit la juridiction chargée de traiter les litiges. Or, certains Etats peuvent se montrer laxistes en matière de respect de ces droits par les grandes sociétés, voire complaisants. C’est pourquoi, lorsqu’un différend naît dans un pays où la justice semble trop favorable aux grandes entreprises, de plus en plus d’organisations cherchent à transférer les dossiers dans les juridictions où se trouve le siège social des maisons mères. Le Continue reading →

Des actionnaires demandent à Rio Tinto de limiter les rejets de GES de son « scope » 3

Le 15 mars, des actionnaires de la société minière anglo-australienne Rio Tinto, coordonnés par l’organisation à but non lucratif Market Forces, ont déposé un projet de résolution à l’ordre du jour de l’assemblée générale qui doit se tenir le 9 mai à Melbourne. Le texte demande à la société de publier, à partir du rapport 2020, des plans de transition conformes à l’objectif de l’accord de Paris visant à limiter le réchauffement de la planète à 1,5 °C. Les plans devront inclure des objectifs Continue reading →

L’acceptabilité est le principal risque dans le secteur des mines et métaux

Le secteur des mines et des métaux est exposé à plusieurs facteurs qui en font un domaine en profonde mutation. Le cabinet d’audit et de conseil EY a récemment dressé un tour d’horizon des dix principaux risques liés à ce secteur. Selon son analyse, l’acceptabilité des projets et des opérations (license to operate) est désormais le risque n° 1. Le cabinet a identifié plusieurs explications, parmi lesquelles on relève un accroissement des attentes et de la participation de la société, Continue reading →

La sécurité des barrages de rétention des résidus miniers doit être évaluée

Le 5 novembre 2015, le barrage de Mariana, une digue de rétention de résidus miniers accumulés sous la forme de boue – détenue conjointement par les sociétés minières Vale (Brésil) et BHP (Australie) –, avait cédé provoquant la mort de 19 personnes et un désastre écologique sans précédent au Brésil. Le 25 janvier dernier, un nouveau barrage minier appartenant à Vale, situé Continue reading →