Category Archives: Régions sensibles

Carrefour retire les produits russes de ses rayons, mais s’apprête à vendre des articles en territoire palestinien occupé

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a provoqué de nombreuses réactions citoyennes à l’encontre des sociétés qui poursuivent leurs activités en Russie ou avec la Russie. Certaines de ces réactions ont consisté à appeler au boycott des produits de ces firmes. Dans ce contexte, des enseignes de la grande distribution ont pris les devants et ont supprimé de leurs Continue reading →

Une association dénonce l’inconséquence de l’industrie joaillière qui ferme les yeux sur le financement de la junte birmane

Après quelques années d’une lente évolution vers le début d’un système démocratique, le Myanmar (Birmanie) a brutalement fait l’objet, le 1er février dernier, d’une « reprise en main » par la junte militaire. Après avoir fait la une des médias pendant quelques semaines, la situation est quasiment retombée dans l’oubli. Les observateurs estiment que, depuis le coup d’État, Continue reading →

Associations : régions sensibles, justice, Birmanie, France, défense

Le 1er février 2021, l’armée birmane a brutalement mis un coup d’arrêt au lent processus démocratique en cours depuis quelques années en Birmanie (Myanmar). À la suite de ce coup d’État, plus d’un millier de civils ont été tués et des milliers de personnes ont été arbitrairement arrêtées. Une enquête de l’association Justice For Myanmar a mis en évidence que l’entreprise indienne Bharat Electronics Limited (BEL) fournissait régulièrement Continue reading →

Les principaux dirigeants de Lundin Energy inculpés pour crimes de guerre et les agences de notation extrafinancière dénoncées pour leur « indulgence »

Certains observateurs estiment que la guerre civile qui a opposé le nord et le sud du Soudan entre 1983 et 2005 a causé la mort de près de deux millions de personnes, majoritairement des civils. Le conflit a été le théâtre de nombreux massacres et d’actions de nettoyage ethnique. La présence de gisements pétroliers dans le sud du pays a été un facteur majeur dans l’exacerbation des affrontements, des déplacements Continue reading →

La couverture médiatique sur le Myanmar (Birmanie) faiblit, la pression des syndicats et de la finance responsable s’intensifie

Le 1er février 2021, les militaires birmans organisaient un coup d’État qui avait brusquement mis un terme à dix années de lente progression vers la démocratie. La répression a été brutale. Certaines sources indiquent plus de mille personnes tuées par l’armée et plus de huit mille ayant l’objet d’une arrestation arbitraire. De son côté, l’ONU estime que 230 000 individus ont été déplacés. La couverture médiatique de l’événement Continue reading →

Le principal organisme de retraite norvégien cède les titres dans des entreprises liées aux colonies israéliennes en Cisjordanie

KLP est le principal organisme de retraite norvégien. Il gère quelque 95 milliards de dollars d’actifs. Dans un communiqué daté du 5 juillet 2021, KLP a déclaré qu’il avait cédé les titres qu’il détenait dans 16 sociétés. Selon son analyse, « il existait un risque inacceptable que [ces entreprises] contribuent à des violations de droits humains dans un contexte de guerre et de conflit à travers les liens qu’elles entretiennent avec les colonies israéliennes en Cisjordanie occupée ». En confortant Continue reading →

Régions sensibles : France, Birmanie, énergie

Le 24 octobre 2019, l’organisation Burma Campaign UK a lancé une pétition demandant à l’énergéticien français EDF de se retirer du projet de barrage Shweli 3 dans le nord de l’État shan en Birmanie (voir IE). Pour l’association, ce projet exacerbait le conflit dans la région entre le pouvoir central et des groupes rebelles et exposait les populations à des exactions. Le coup d’État militaire du 1er février a renforcé la détermination des groupes de militants pour exiger la rupture des relations Continue reading →

Interpellation de Total sur sa posture face à la crise birmane : l’éternel retour

La signature, en 1992, d’un contrat d’exploration-production de gaz en Birmanie (Myanmar) a marqué, pour Total, le point de départ d’une visibilité internationale dont le groupe se serait peut-être bien passé. Dès l’assemblée générale du 30 mai 1994, des actionnaires ont commencé à dénoncer les relations qu’entretenait l’entreprise avec le régime militaire du pays et l’appui financier que ce projet allait procurer à la junte. Serge Tchuruk, qui était à l’époque le président de la compagnie, défendait déjà la présence de son groupe en soulignant Continue reading →

La banque BNP Paribas poursuivie pour complicité de génocide au Soudan

Faut-il mener des activités dans les pays où les droits humains sont bafoués ? Sur le papier, le développement d’une activité économique est censé créer un terrain favorable à l’émergence d’une démocratie. Mais dans la réalité, en l’absence de processus de répartition équitable de la richesse créée, celle-ci est captée par la minorité dominante. De plus, Continue reading →

Information judiciaire à l’encontre de BNP Paribas pour complicité de génocide au Soudan

Réaliser des affaires dans les pays où les droits humains ne sont pas respectés est une démarche souvent dénoncée par les associations de défense des droits de l’Homme. Ces activités confèrent une légitimité aux gouvernements qui les dirigent, consolident leur pouvoir et leur donnent parfois les moyens d’intensifier les violations dont ils sont directement ou indirectement à l’origine. Continue reading →

Le projet de Total au Mozambique confirme les risques pour les populations et les travailleurs

Mi-juillet, Total a annoncé la finalisation d’un emprunt de 15 milliards de dollars pour financer son projet Mozambique LNG (un record pour le continent africain) pour lequel la Société générale a été mandatée comme conseiller financier. Le projet mozambicain de Total est observé avec la plus vive attention Continue reading →

Le matériel livré par des fournisseurs peut-il engager leur responsabilité sociétale ?

Jusqu’où la responsabilité élargie des entreprises va-t-elle ? Dès l’origine de ce mouvement, qui a pris son essor en Europe continentale il y a un quart de siècle environ, la question a été au centre des préoccupations. Au milieu des années 90, que les conditions de travail chez les sous-traitants des grands donneurs d’ordre puissent avoir Continue reading →

Les syndicats interpellent le fonds norvégien sur les territoires palestiniens occupés

Le développement d’activités économiques dans les territoires palestiniens occupés (TPO) par des entités extérieures à ces territoires ou émanant de colonies de peuplement est une question très sensible (voir IE). Le 12 février dernier, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a publié un rapport sur les entreprises impliquées dans des activités en lien avec les territoires occupés de Cisjordanie. Le Continue reading →

Des entreprises poursuivies pour avoir financé des organisations terroristes en Afghanistan

Une action en justice a été engagée le 27 décembre 2019 devant un tribunal fédéral de Washington D.C. contre huit sociétés multinationales opérant en Afghanistan. Ce recours a été déposé au nom de 385 citoyens américains, parmi lesquels plusieurs dizaines d’anciens combattants et les membres de 127 familles dont les proches ont été tués ou gravement blessés en Afghanistan. La société britannique Continue reading →

Apple et la Crimée : quand la géopolitique croise les enjeux commerciaux

Une séparation est souvent opérée entre la politique et les affaires. Cela conduit à une certaine discrétion de la part des dirigeants d’entreprises sur les sujets d’ordre politique. Pourtant, de plus en plus, on prend conscience que la limite entre les deux sphères est bien plus perméable qu’on ne l’imagine. C’est vrai pour les décisions de politique intérieure, mais aussi pour celles qui touchent à la politique Continue reading →

La justice européenne valide l’étiquetage des produits provenant des colonies israéliennes

Le 25 novembre 2016, la France avait publié au Journal officiel un avis selon lequel l’étiquetage des produits alimentaires devait indiquer de manière précise l’origine exacte des produits, et ce afin de ne pas induire en erreur le consommateur. L’avis ajoutait qu’« en ce qui [concernait] les produits issus de Cisjordanie ou du plateau du Golan […] originaires de colonies de peuplement, une mention limitée à “produit originaire du plateau Continue reading →

Un rapport dénonce l’utilisation d’un site de Total au Yémen comme prison secrète

Total est présent au Yémen depuis les années 80, notamment à travers une participation de 39,6 % dans la société Yemen LNG, une unité de gaz naturel liquéfié pour laquelle le groupe assure la conduite des opérations. La société a interrompu ses activités de production commerciale et d’exportation de LNG en avril 2015. Mais le 7 novembre 2019, un rapport rédigé par trois organisations (l’Observatoire des Continue reading →

Environnementalistes en danger

Dans un rapport publié en juillet dernier, l’association britannique Global Witness indiquait que dans le monde, 164 activistes environnementaux au moins avaient été assassinés en raison de leur engagement militant. Le 24 septembre, elle a publié un nouveau rapport focalisé sur les Philippines, un pays dont on parle peu en France. Dans ce document, l’ONG rappelle qu’en 2018, 30 défenseurs de Continue reading →

La justice américaine accepte que BNP Paribas soit poursuivie dans le cadre du génocide soudanais

De plus en plus de personnes, d’associations ou de collectivités engagent des actions juridiques sur le thème climatique à l’encontre des entreprises ou des Etats. Mais d’autres sujets sociétaux opposent parfois les entreprises à leurs parties prenantes. C’est le cas des droits humains, même si ces derniers rencontrent souvent des difficultés liées à la compétence des juridictions. Le 23 octobre 2018, le gouvernement suédois a surmonté cet obstacle et donné son accord à la justice du pays pour Continue reading →

Airbnb renonce à déréférencer les logements des colonies israéliennes de Cisjordanie

Contribuer au développement des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens occupés est considéré comme illégal au regard du droit international (IE n° 181). Cela conduit de nombreuses organisations engagées, y compris dans le domaine financier, à faire pression sur les décideurs politiques et économiques pour qu’ils adoptent des mesures limitant les activités soutenant le développement des colonies (étiquetage des produits, boycott, désinvestissements) (voir IE). En novembre dernier, la Continue reading →