Activités

 Veille

Depuis 1996, le CFIE exerce une veille active sur les sujets relatifs à la RSE (Responsabilité sociale et environnementale des entreprises) et à l’ISR (Investissement socialement responsable) afin d’alimenter ses travaux internes (publications, études…) et pour répondre aux besoins des partenaires qui lui en font la demande.

 Information

Afin de sensibiliser et d’informer les acteurs concernés par la RSE et l’ISR, le CFIE publie depuis 1997 une lettre d’information (Impact Entreprises). Elle est éditée sous format électronique et sa parution est bimensuelle. Impact Entreprises est, en France, l’une des plus anciennes lettres d’information consacrée à la RSE et à l’ISR. Impact Entreprises met l’accent sur l’engagement et les dynamiques qui suscitent un élargissement du champ de responsabilité des entreprises. Vous pouvez retrouver une grande partie des articles publiés par Impact Entreprises à l’adresse suivante : http://cfie.net/

 Expertise

  • Le CFIE et CFIE-conseil réalisent également des études thématiques autour de la RSE et de l’ISR sur demande.
  • CFIE-conseil publie chaque année depuis 2003 une étude analysant la transparence des informations sociales et environnementales contenues dans les rapports de développement durable des entreprises.
  • Le CFIE propose des formations sur la RSE et l’ISR aux universités, grandes écoles ou sur demande, adaptées aux étudiants et aux professionnels.

 Accompagnement

  • Le CFIE accompagne les acteurs de la société civile (en particulier les ONG et les organisations syndicales) dans leur approche des problématiques liées à la RSE et l’ISR.
  • CFIE-conseil propose également des solutions aux entreprises qui expriment un réel désir de progresser dans la mise en œuvre de leur politique de RSE ou dans la rédaction de rapports de développement durable.

 Engagement

Afin de dynamiser la prise en compte des questions sociales et environnementales dans l’économie et la finance et d’accélérer le progrès sociétal, le CFIE organise des rencontres multi-parties prenantes dont la géométrie varie en fonction des besoins (ONG, organisations syndicales, gestionnaires de fonds, entreprises). Ces rencontres visent, en particulier, de créer des synergies.