Category Archives: Kering

Transparence, distribution

La fondation Fashion Revolution a publié son cinquième rapport. Elle y évalue la transparence des politiques, processus et résultats sociaux et environnementaux au sein des opérations et chaînes d’approvisionnement des grandes sociétés impliquées dans la commercialisation de produits de la mode. H&M, C&A, Adidas/Reebok, Esprit, Marks & Spencer et Patagonia sont les marques les plus Continue reading →

Trop peu de femmes à des postes de haut niveau dans les entreprises européennes…

Une étude financée par le programme Droits, égalité et citoyenneté de l’Union européenne a analysé la présence des femmes à des postes de haut niveau des grandes entreprises européennes composant l’indice STOXX Europe 600. Les auteurs ont examiné la proportion de femmes dans les organes de surveillance, dans les comités spécialisés (audit, rémunération…), parmi les cadres dirigeants de plus haut Continue reading →

Stella McCartney et Google s’associent pour réduire l’empreinte environnementale de la mode

L’industrie de la mode est confrontée à des problématiques sociales et environnementales dont le nombre et la complexité vont croissant en dépit des progrès réalisés dans la connaissance de la chaîne de valeur des produits (amont et aval). Le sous-secteur du luxe est évidemment très concerné par ces questions du fait du grand impact qu’elles peuvent avoir sur la réputation des marques. La collecte et le traitement d’un nombre considérable de données tout au long de la chaîne de valeur figurent Continue reading →

Redressement fiscal de 1,25 milliard d’euros pour Kering en Italie

En 2016, l’association suisse Public Eye publiait un dossier sur la fashion valley dans le canton du Tessin. Dans ce dossier, elle pointait du doigt Luxury Goods International (LGI), une filiale du groupe de luxe français Kering, qu’elle soupçonnait de participer largement à l’optimisation de la charge d’impôt du groupe. Dans son dernier rapport d’activité, le groupe décrit les dispositifs mis en place pour contrôler sa politique fiscale et lutter contre l’évasion fiscale. Il indique également Continue reading →

Kering menacé par un redressement fiscal de 1,4 milliard d’euros en Italie

Le 25 janvier dernier, le groupe de luxe français Kering a annoncé qu’une équipe d’audit de la Guardia di Finanza (la police douanière et financière italienne) de Milan avait remis un rapport selon lequel sa filiale suisse, Luxury Goods International (LGI), aurait, entre 2011 et 2017, exercé des activités en Italie qui auraient dû donner lieu au paiement d’impôts sur les sociétés dans ce pays. Si ces conclusions sont confirmées, elles peuvent conduire à un Continue reading →

Les groupes de mode classés selon leurs pratiques en matière de respect des droits humains

L’industrie de la mode a produit 75 millions de tonnes de vêtements environ en 2018. Ce chiffre a plus que doublé depuis le début des années 2000 sous l’impact de l’accroissement des classes moyennes dans le monde et de la fast fashion – un segment qui consiste à renouveler très rapidement les vêtements destinés à la vente. Les effets négatifs de ce secteur sur l’environnement (pollution de l’air et des cours d’eau, émissions de gaz à effet de serre, déforestation [viscose, élevage…], appauvrissement des terres, Continue reading →

Deux cents sociétés mondiales classées sur la base de l’égalité F/H

Equileap est une agence néerlandaise spécialisée dans la fourniture de données sur la mixité dans les grandes entreprises cotées de vingt-trois pays développés, à destination des investisseurs financiers. Elle a publié, le 4 octobre, sa 2e étude sur l’égalité entre les femmes et les hommes dans les grandes entreprises mondiales. Pour ce faire, elle a noté et classé le meilleur tiers des sociétés de sa base de données (le panel) qui en comprend 3 206, sur la base de dix-neuf groupes de critères. L’étude présente Continue reading →

Le secteur textile réduit son empreinte toxique, mais pas encore suffisamment

Dans son document de référence portant sur l’exercice 2011, PPR (aujourd’hui Kering) écrivait : « En 2011, l’ONG Greenpeace, dans le cadre du lancement de sa campagne Detox, a mis Puma au défi d’éliminer tout rejet de substance dangereuse dans les eaux. La marque s’est engagée publiquement à supprimer les résidus toxiques de l’ensemble de sa chaîne de production, à l’horizon 2020. » Depuis, de nombreuses marques et enseignes de la grande distribution ont rejoint le mouvement Detox. Le 12 juillet dernier, Continue reading →

Kering et LVMH font un premier pas en faveur d’un mannequinat plus responsable

L’état de maigreur des mannequins étant susceptible d’avoir un impact sur le psychisme de certaines jeunes filles et de conduire à des situations d’anorexie, le Parlement français a adopté le 14 avril 2015 une loi visant à encadrer le mannequinat. Les décrets d’application ont été publiés le 5 mai 2017. Mais, jusqu’à présent, les professionnels de la mode s’étaient peu engagés, comme nous le relevions dans notre édito du 18 mars 2015, avant même l’adoption de cette loi. Continue reading →

Les industries du cuir doivent progresser pour éradiquer le travail forcé dans la filière

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), 21 millions de personnes sont aujourd’hui victimes du travail forcé dans le monde. Peu à peu, des lois voient le jour pour inciter les entreprises à éliminer cette pratique de leur chaîne d’approvisionnement, comme le California Transparency in Supply Chains Act (2010) et le Modern Slavery Act britannique (2015). L’association américaine Know The Chain a publié le 21 juin un rapport sur les risques de travail forcé dans la chaîne d’approvisionnement Continue reading →

La Silicon Valley et l’industrie de la mode s’allient pour accélérer les pratiques écologiques

D’innombrables contraintes environnementales entourent l’industrie de la confection et de la mode : le coton est produit dans des régions à fort déficit hydrique ; il existe encore peu de processus de recyclage économiquement viables pour des matières comme le coton ou les polyesters ; les polyesters seraient eux-mêmes à l’origine d’un tiers des rejets de microbilles ; la viscose peut contribuer à la déforestation ; les teintures peuvent provoquer une pollution des cours d’eau, etc. En dépit des innovations, les défis sont encore considérables. Aussi Continue reading →

GES : des sociétés alignent leurs objectifs de réduction sur ceux de l’accord de Paris

La société suédoise Tetra Pak, spécialisée dans le traitement et le conditionnement de produits, a annoncé le 2 février qu’elle s’était fixé une réduction de 58 % des émissions de GES entre 2016 et 2040. Pour atteindre cet objectif, elle envisage une réduction de sa consommation d’énergie de 12 %, qu’elle complétera avec la production et l’achat d’électricité d’origine renouvelable. Tetra Pak collabore avec Science Based Targets (SBT), une organisation créée en 2015 par le World Resources Institute (WRI), le CDP, Continue reading →

Kering lance un programme pour contribuer à un commerce des pythons plus responsable

Le groupe Kering a conclu un partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) et le Centre du commerce international (CCI) pour mener un programme de recherche triennal qui vise à formuler des recommandations sur les pratiques liées au commerce des pythons, afin qu’elles puissent s’aligner sur les principes du développement durable, du bien-être animal et de la préservation des ressources des populations locales, une initiative qui touche à la problématique de la biodiversité. Continue reading →

Les grandes sociétés s’engagent contre le travail forcé en Ouzbékistan

En signant le “ Company Pledge Against Forced Child and Adult Labor in Uzbek Cotton ” du Responsible Sourcing Network (un projet de l’organisation américaine spécialisée dans l’engagement actionnarial As You Sow), 136 sociétés, dont les françaises Carrefour, PPR et plusieurs de ses filiales, se sont engagées à ne plus se fournir en produits fabriqués à partir de coton ouzbek tant que le pays acceptera le travail forcé des enfants et des adultes. Selon l’ONG Human Rights Watch, en 2012, un million de personnes ont été contraintes de travailler Continue reading →