Category Archives: Palestine

Microsoft ne veut pas prendre de risques dans la reconnaissance faciale

Les groupes de défense des libertés civiles affirment que l’utilisation de la reconnaissance faciale par la police peut conduire à des arrestations arbitraires et limiter la liberté d’expression. Aussi la société Microsoft a-t-elle défini des principes pour encadrer le développement de sa technologie dans ce domaine, affirmant que celle-ci ne doit pas empiéter sur les libertés individuelles. Il y a quelques mois, le groupe a pris Continue reading →

Les syndicats interpellent le fonds norvégien sur les territoires palestiniens occupés

Le développement d’activités économiques dans les territoires palestiniens occupés (TPO) par des entités extérieures à ces territoires ou émanant de colonies de peuplement est une question très sensible (voir IE). Le 12 février dernier, le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) a publié un rapport sur les entreprises impliquées dans des activités en lien avec les territoires occupés de Cisjordanie. Le Continue reading →

Airbnb renonce à déréférencer les logements des colonies israéliennes de Cisjordanie

Contribuer au développement des colonies de peuplement dans les territoires palestiniens occupés est considéré comme illégal au regard du droit international (IE n° 181). Cela conduit de nombreuses organisations engagées, y compris dans le domaine financier, à faire pression sur les décideurs politiques et économiques pour qu’ils adoptent des mesures limitant les activités soutenant le développement des colonies (étiquetage des produits, boycott, désinvestissements) (voir IE). En novembre dernier, la Continue reading →

Le Sénat irlandais adopte une loi interdisant le commerce avec les colonies israéliennes

La question des colonies de peuplement israéliennes en Palestine est très sensible et celle de la légitimité, voire de la légalité, des opérations commerciales réalisés dans ces territoires l’est tout autant (voir IE). Le 11 janvier, le Sénat irlandais a jeté un pavé dans la mare en adoptant une proposition de loi déposée par la sénatrice indépendante Frances Black : Control of Economic Activity (Occupied Territories) Bill 2018. Cette proposition vise Continue reading →

Régions sensibles.

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme (HCDH) doit publier en décembre une base de données contenant la liste des entreprises qui permettent ou facilitent, directement ou indirectement, la construction et l’extension des colonies dans les territoires palestiniens occupés ou qui en tirent profit. Le 30 novembre, cinquante et une organisations impliquées dans la défense des droits ont publié une déclaration commune dans laquelle elles demandent au HCDH de s’assurer de la transparence du cadre juridique et des procédures de travail.

Selon des ONG, cinq groupes financiers français participent à la colonisation des territoires palestiniens

Huit organisations, dont l’Association France Palestine Solidarité, le CCFD-Terre solidaire et la Ligue des droits de l’Homme, ont publié le 29 mars un rapport du cabinet de conseil néerlandais Profundo intitulé Les liaisons dangereuses des banques françaises avec la colonisation israélienne. Ce document dénonce la contribution de cinq groupes financiers français (BNP Paribas, Crédit agricole, Société générale, BPCE et Axa) à la colonisation israélienne des territoires palestiniens à travers leurs participations Continue reading →

Indication obligatoire de l’origine des produits alimentaires provenant des territoires occupés par Israël

Le 11 novembre 2015, l’Union européenne avait décidé de rendre obligatoire l’étiquetage des produits en provenance des territoires palestiniens occupés par Israël (voir Impact Entreprises n° 226), ce qui avait provoqué une crise diplomatique entre Israël et l’Union. Le 25 novembre, la France a publié au Journal officiel un avis selon lequel « l’étiquetage des produits alimentaires, afin de ne pas induire en erreur le consommateur, doit indiquer de manière précise l’exacte origine des produits ». Continue reading →

Eiris rend disponible une base de données des entreprises opérant en Crimée et en Palestine

De nombreuses ONG considèrent que les investissements réalisés par des entreprises étrangères dans des territoires occupés par des puissances étrangères ou des pays dirigés par des juntes sont un moyen de normaliser la situation et de renforcer le pouvoir des occupants ou des dictatures. Afin d’aider les investisseurs à intégrer ce paramètre dans leurs choix, la société d’analyse extra-financière britannique Eiris, par le biais de sa fondation Eiris Foundation, a récemment mis en ligne une base de données des sociétés étrangères présentes en Crimée et en Palestine.

http://www.businessinoccupiedlands.org/

Le fonds de pension KLP exclut de ses investissements deux cimentiers pour leur implication en Cisjordanie

Les campagnes de boycott à l’encontre des sociétés occidentales menant des activités dans les territoires palestiniens occupés se poursuivent et aboutissent parfois à des incidents diplomatiques, comme le montre le récent exemple d’Orange (voir Impact Entreprises n° 217). Cette fois, c’est la société d’assurance norvégienne KLP qui a décidé, début juin, de désinvestir des cimentiers Cemex et HeldelbergCement en raison de leur implantation en Cisjordanie. Ce n’est pas la première fois que de tels désinvestissements ont lieu. En 2008 par exemple, la banque néerlandaise ASN Bank avait décidé de retirer Veolia de son univers d’investissement Continue reading →

Polémique autour des activités d’Orange dans les territoires palestiniens

La question des activités économiques dans les territoires palestiniens occupés est toujours l’objet de débats très animés. En octobre 2013, le rapporteur spécial des Nations unies sur la situation des droits de l’Homme dans les territoires palestiniens occupés, Richard Falk, avait même attiré l’attention de la communauté des affaires sur les risques de violation du droit international auxquels s’exposaient les entreprises intervenant dans ces territoires (voir Impact Entreprises n° 181). Lors de l’assemblée générale d’Orange, le 27 mai dernier, plusieurs ONG et organisations syndicales ont distribué un tract aux actionnaires du groupe de Continue reading →

Publication d’un rapport sur les entreprises qui bénéficient de l’occupation des territoires palestiniens

Les problématiques liées aux droits humains sont de plus en plus souvent prises en compte au niveau de la responsabilité sociétale des entreprises, mais elles restent encore difficiles à cerner tant leur champ est large. La question se pose notamment de manière récurrente pour toute contribution économique et financière à des régimes peu recommandables (cela a été le cas, par exemple, avec l’exploitation minière et pétrolière dans des pays comme l’Afrique du Sud, la Birmanie ou le Soudan) ou pour la livraison de matériel ou de Continue reading →

Une société de gestion néerlandaise cède ses actifs dans des banques israéliennes

PGGM, l’une des plus importantes sociétés néerlandaises de gestion de fonds de pension, qui gère plus de 100 milliards d’euros d’actifs, a décidé en janvier dernier de retirer ses placements de cinq banques israéliennes en raison de leur financement des activités de peuplement israélien en Cisjordanie. La société estime en effet que ces financements sont illégaux au regard du droit international. Cette position avait été rappelée en octobre 2013 par le rapporteur spécial des Nations unies Continue reading →