Category Archives: Forêts

Tesco demande au gouvernement britannique de garantir une alimentation sans déforestation

Le 5 août 2020, l’association Greenpeace UK a lancé une campagne à l’encontre de l’enseigne de grande distribution Tesco, l’incitant à couper les liens avec les entreprises qui détruisent les forêts amazoniennes, comme le géant brésilien de la viande JBS. Le même jour, Tesco a indiqué qu’elle ne pouvait agir seule. Elle a appelé le gouvernement Continue reading →

Les banques européennes sont impliquées dans la déforestation de l’Amazonie

L’élevage du bétail, en particulier l’élevage bovin, est devenu l’un des principaux facteurs de la destruction de la forêt amazonienne, l’un des poumons de la planète. Trois des principaux producteurs mondiaux de viande sont brésiliens : Marfrig, Minerva, JBS. Le quotidien The Guardian, l’organisation britannique Bureau of Investigative Journalism et le projet Unearthed ont réalisé une recherche Continue reading →

La grande distribution britannique menace de boycotter le Brésil

Le 20 mai dernier, la chambre basse brésilienne (Câmara dos deputados) devait se saisir du projet de loi PL n.2633/2020 relatif à la régularisation foncière. Le projet, bien qu’amendé par rapport à sa version originelle, doit, dans certaines circonstances, permettre aux personnes installées sur des terres publiques d’obtenir des actes de propriété. Ses partisans prétendent que l’attribution légale Continue reading →

Déforestation

Les données satellites préliminaires de l’institut national brésilien de recherche spatiale, l’INPE (Instituto Nacional de Pesquisas Espaciais), rendues disponibles le 8 mai, montrent que la déforestation de la forêt amazonienne dans sa partie brésilienne a progressé de 64 % en avril dernier par rapport au mois d’avril 2019. Sur les quatre premiers mois de l’année, la déforestation a augmenté de 55 % par rapport à la même période l’an dernier.

Les nouveaux engagements de PepsiCo dans l’huile de palme vont-ils faire tache d’huile ?

Avec sa production de gâteaux apéritifs et autres en-cas (Bénénuts, Doritos, Lay’s, Cruesli…), PepsiCo est l’un des plus gros consommateurs mondiaux d’huile de palme. Comme de nombreuses sociétés impliquées dans la déforestation à travers leurs approvisionnements, le groupe s’est doté de politiques successives (2013, 2015, 2018) pour freiner ce phénomène. Mais en juin 2019, certaines entreprises Continue reading →

Près de la moitié des grandes entreprises mondiales ignorent encore la déforestation

Il n’est pas une journée qui passe sans qu’une entreprise annonce son intention de financer la plantation d’arbres pour compenser ses émissions de GES. C’est une bonne chose, car la croissance des arbres permet le stockage du carbone dans les sols et dans leur partie aérienne. Mais ces opérations ne doivent pas s’exercer dans n’importe quelles conditions. C’est pourquoi Continue reading →

En France, l’huile de palme fait son retour pour essayer de glaner un avantage fiscal

La bataille sur le front de la déforestation importée due à l’utilisation d’huile de palme dans les agrocarburants ne semble décidément pas vouloir prendre fin. En décembre 2018, le Parlement français a voté l’exclusion, à partir du 1er janvier 2020, des agrocarburants à base d’huile de palme des produits ouvrant droit à une réduction de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) (IE n° 291). Mais le 14 novembre dernier, Continue reading →

Malgré les promesses, l’huile de palme provient toujours de réserves naturelles indonésiennes

De nombreuses grandes entreprises de l’agroalimentaire se sont engagées à totalement éliminer de leurs approvisionnements, à brève échéance, l’huile de palme qui serait à l’origine de la déforestation ou de la destruction d’habitats naturels. Pour ce faire, elles déploient des processus de contrôle qui remontent leur chaîne d’approvisionnement. Le problème est Continue reading →

Protection des forêts : entre désastre et lueur d’optimisme

En 2014, lors du sommet sur le climat, les Nations unies ont adopté la Déclaration de New York sur les forêts. En 2017, cette déclaration était notamment soutenue par quarante-sept gouvernements et cinquante-sept entreprises multinationales. Elle prévoyait en particulier « d’enrayer la déforestation engendrée par la production de biens agricoles tels que l’huile de palme, le soja, le papier et les produits bovins d’ici à 2020 au plus tard, étant entendu que de nombreuses entreprises ont des objectifs beaucoup plus ambitieux ». Mais Continue reading →

Déforestation

Le 30 avril, Nestlé a annoncé dans un communiqué que désormais 77 % de ses approvisionnements issus de l’agriculture étaient certifiés comme ne participant pas à la déforestation. Ce point d’étape s’inscrit dans un engagement pris en 2010 de garantir que d’ici à 2020, aucun des produits du groupe ne contribuera à la réduction du couvert forestier de la planète. Cela étant, en dépit de ces annonces et de celles formulées par d’autres grandes entreprises, la dégradation se poursuit, même Continue reading →

La Malaisie menace de saisir l’OMC après la directive européenne sur l’huile de palme

Le 13 mars, l’Union européenne a adopté un acte délégué définissant les matières premières comportant un risque élevé de modification indirecte de l’affectation des sols (CIAS), une décision qui laisse certaines ONG et des syndicats agricoles sur leur faim (IE n° 297). Ce document implique que la culture de l’huile de palme entraîne une déforestation excessive et que son utilisation dans les carburants doit être progressivement supprimée. De son côté, la Malaisie, deuxième producteur mondial Continue reading →

Agrocarburants : la Commission adopte un règlement qui déçoit

La Commission européenne a complété la refonte de la directive relative à la promotion de l’énergie produite à partir de sources renouvelables du 11 décembre 2018 en adoptant, le 13 mars dernier, un acte délégué qui définit les matières premières comportant un risque élevé de changements indirects dans l’affectation des sols (CIAS), c’est-à-dire provoquant un déplacement des zones de production des cultures destinées à l’alimentation humaine ou animale sur des terres présentant un Continue reading →

L’Indonésie va contester devant l’OMC la directive européenne sur les énergies renouvelables

Alors que l’Union européenne a difficilement déterminé les critères d’attribution du certificat bas risque CASI (changement d’affectation des sols indirects) – c’est-à-dire le niveau de risque de changement indirect des sols (déforestation…) présenté par chaque culture susceptible d’être intégrée aux agrocarburants –, un haut responsable du ministère indonésien des Affaires étrangères, Mahendra Siregar, a indiqué récemment que son pays avait l’intention de Continue reading →

L’huile de palme sera-t-elle exclue des agrocarburants donnant droit à une réduction de la TGAP ?

Le 18 octobre, lors de l’examen du projet de loi de finances 2019, l’Assemblée nationale avait rejeté plusieurs amendements visant à exclure l’huile de palme de la liste des biocarburants donnant droit à une réduction de la TGAP (taxe générale sur les activités polluantes) (IE n° 289). Le 16 novembre, un nouvel amendement (n° 2267) allant dans ce sens a été soutenu par le député du MoDem, Bruno Millienne. Il a cette fois été adopté par 22 voix pour et 20 voix contre, à nouveau contre l’avis du Continue reading →

Des investisseurs appellent les entreprises à enrayer la déforestation due à l’élevage

La déforestation poursuit son cours et son rythme ne semble pas ralentir (IE n° 284). Elle contribue ainsi à l’appauvrissement de la biodiversité à l’échelle de la planète et à la concentration du dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Les facteurs participant à ce mouvement sont, avec le temps, de plus en plus nombreux. L’élevage de bovins est devenu l’une des causes les plus inquiétantes de ce fléau en Amérique du Sud (conversion des forêts en pâturages, production de soja pour l’alimentation du bétail) Continue reading →

Biodiversité : l’augmentation de la production d’huile de palme indonésienne devrait reprendre en 2013

Selon l’association indonésienne des professionnels de l’huile de palme (GAPKI), la production d’huile de palme indonésienne pourrait progresser de 9 % en 2013 pour atteindre 17 à 18 millions de tonnes. La production du premier producteur mondial d’huile de palme alimentaire a plafonné en 2012 à 16,5 millions de tonnes sous l’effet du ralentissement de la conjoncture mondiale, mais aussi du moratoire de deux ans décrété en mai 2011 sur les nouveaux permis de déboisement Continue reading →