Category Archives: LVMH

Transparence, distribution

La fondation Fashion Revolution a publié son cinquième rapport. Elle y évalue la transparence des politiques, processus et résultats sociaux et environnementaux au sein des opérations et chaînes d’approvisionnement des grandes sociétés impliquées dans la commercialisation de produits de la mode. H&M, C&A, Adidas/Reebok, Esprit, Marks & Spencer et Patagonia sont les marques les plus Continue reading →

Bon réflexe

Samedi 14 mars au soir, le groupe LVMH a proposé aux trente-neuf hôpitaux de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) de leur fournir gracieusement des gels hydro-alcooliques. Pour ce faire, l’entreprise a décidé de convertir plusieurs des chaînes françaises de production qu’elle dédie habituellement à la fabrication de ses parfums et cosmétiques à la fabrication de ce Continue reading →

Mode, textile

Le 15 juillet, LVMH a annoncé une prise de participation minoritaire dans la maison de mode Stella McCartney. Selon les termes de l’accord, Stella McCartney devient aussi conseillère spéciale de Bernard Arnault, le président de LVMH, ainsi que des membres du comité exécutif du groupe. Quelques semaines plus tard, le 30 septembre, la styliste anglaise a dévoilé sa collection printemps-été 2020 lors de la Fashion Week de Paris. Selon la Continue reading →

Les groupes de mode classés selon leurs pratiques en matière de respect des droits humains

L’industrie de la mode a produit 75 millions de tonnes de vêtements environ en 2018. Ce chiffre a plus que doublé depuis le début des années 2000 sous l’impact de l’accroissement des classes moyennes dans le monde et de la fast fashion – un segment qui consiste à renouveler très rapidement les vêtements destinés à la vente. Les effets négatifs de ce secteur sur l’environnement (pollution de l’air et des cours d’eau, émissions de gaz à effet de serre, déforestation [viscose, élevage…], appauvrissement des terres, Continue reading →

Le secteur de la joaillerie doit s’améliorer en matière de droits humains

Le système de certification du processus de Kimberley est entré en vigueur en 2003 pour mettre un terme au commerce des diamants qui alimentait les conflits armés externes ou internes affectant plusieurs pays. En dépit de nombreuses critiques, le dispositif a permis d’assainir en partie ce marché et la plupart des grandes maisons de joaillerie s’approvisionnent désormais en diamants certifiés. Par ailleurs, aux Etats-Unis, la loi Dodd-Frank impose aux entreprises faisant appel au marché financier un devoir de Continue reading →

Kering et LVMH font un premier pas en faveur d’un mannequinat plus responsable

L’état de maigreur des mannequins étant susceptible d’avoir un impact sur le psychisme de certaines jeunes filles et de conduire à des situations d’anorexie, le Parlement français a adopté le 14 avril 2015 une loi visant à encadrer le mannequinat. Les décrets d’application ont été publiés le 5 mai 2017. Mais, jusqu’à présent, les professionnels de la mode s’étaient peu engagés, comme nous le relevions dans notre édito du 18 mars 2015, avant même l’adoption de cette loi. Continue reading →

Progression lente du secteur de la mode dans l’élimination des rejets toxiques de la chaîne de fabrication

En 2011, l’association Greenpeace lançait sa campagne « Detox My Fashion », qui demandait aux entreprises de l’industrie textile de prendre des mesures pour éliminer les rejets toxiques de leur chaîne de fabrication. L’association avait identifié onze groupes de substances toxiques communément utilisées dans l’industrie. A l’issue de cette campagne, plusieurs marques s’étaient engagées à mettre en œuvre un plan en ce sens. En 2013, l’ONG avait donc réalisé un premier classement, baptisé « Detox Catwalk », Continue reading →

Etude sur la transparence des informations sur la chaîne d’approvisionnement dans la mode

Deux organisations d’origine britannique (Fashion Revolution et Ethical Consumer) ont réalisé une étude comparant le niveau de transparence des informations sociales et environnementales relatives à la chaîne d’approvisionnement de quarante des plus grandes marques de mode vestimentaire. L’étude compare les marques selon cinq groupes de critères : la politique, les engagements et les objectifs, la traçabilité et le suivi, les audits réalisés et les actions correctives menées, le dialogue et la collaboration Continue reading →

Assemblée générale LVMH, 22 avril 2016

Pour le CFIE, la saison des assemblées s’est ouverte, le 14 avril, avec celle de LVMH. A dire vrai, les assemblées de LVMH apportent rarement de grandes surprises. 2016 n’a pas échappé à la règle. Les présentations ont duré une heure et ont pointé avec sobriété les bons résultats et les diverses réalisations « formidables » de l’année. Elles ont consacré cinq minutes à la mixité sociale interne et à l’environnement (matières premières et carbone). Sur ce dernier sujet, la lecture consciencieuse d’un document par le président a donné Continue reading →

L’agence de notation suisse Inrate publie un guide extra-financier du Stoxx Europe 50

L’agence de notation extra-financière suisse Inrate, fondée en 1990, a publié un guide des entreprises et des secteurs de l’indice Stoxx Europe 50. Le guide indique notamment la note (de A+ à D-) attribuée aux sociétés qui composent l’indice, accompagnée d’un commentaire. Parmi les six entreprises françaises appartenant au Stoxx Europe 50, deux obtiennent la note B (LVMH, Schneider Electric), une est créditée d’un B- (Sanofi), deux se voient attribuer un C+ (Air Liquide, BNP Paribas) et une (Total) obtient un D. Continue reading →

Biodiversité : l’industrie du cuir commence à prendre en compte le problème de la déforestation

Le 7 mars, le groupe Eram s’est engagé, pour la fabrication de ses articles, à ne plus utiliser de cuir faisant peser sur l’Amazonie un risque de déforestation d’ici à 2015. Cette décision fait suite à une campagne de sensibilisation et d’interpellation lancée par l’association Envol Vert au début du mois de janvier et qui alertait l’opinion et les entreprises au sujet des ravages sur la forêt amazonienne provoqués par l’élevage bovin. Eram a également accepté de rejoindre le Leather Working Group, un réseau dont le secrétariat est basé au Royaume-Uni Continue reading →

Classement : neuf sociétés françaises parmi les entreprises les plus “ durables ” du monde

Le magazine canadien dédié au “ capitalisme propre ”, Corporate Knights, vient de publier son neuvième classement annuel des cent entreprises mondiales les plus “ durables ” (sustainable). Neuf entreprises françaises figurent sur la liste (contre huit l’an dernier et quatre lors de la première édition en 2005) : Dassault Systèmes (qui occupe la 9e place), Schneider Electric (13e), Alcatel-Lucent (28e), Vivendi (36e), Aéroports de Paris (39e), LVMH (54e), Renault (69e), Essilor (70e), Danone (75e). Ce classement a été établi sur la base de 4 000 sociétés environ, préalablement sélectionnées.