Répartir.

En toile de fond des états généraux de l’alimentation, qui se tiennent actuellement en France, se profile la question de la répartition de la valeur créée. En particulier entre producteurs et distributeurs. Cette problématique est au cœur de la RSE, dans le sens où en poursuivant ses activités, une entreprise prélève des ressources (naturelles, humaines, financières ou touchant aux infrastructures…), privées ou collectives, les transforme et répartit le résultat de cette transformation. Au terme de ce processus Lire la suite…

L’Ouzbékistan en route vers une suppression du travail forcé des enfants dans les champs de coton ?

L’Ouzbékistan est régulièrement montré du doigt par la communauté internationale (voir site du CFIE) pour les conditions de travail prévalant dans ses champs de coton (il est l’un des principaux exportateurs mondiaux) et plus particulièrement en raison du travail forcé des enfants dans les plantations. Officiellement, il s’agit de volontaires, mais dans la réalité, les enfants, ainsi que le personnel scolaire et hospitalier, sont réquisitionnés à l’entrée des écoles et des hôpitaux. Selon l’agence Reuters, Lire la suite…

Lièvre ou tortue ?

L’augmentation de la population mondiale, l’élévation du niveau de vie, mais aussi la rapidité de l’innovation technologique et l’obsolescence accélérée de certains produits, sont à l’origine de l’expansion sans précédent des déchets d’origine humaine dans la nature, les océans, voire l’atmosphère (le nombre de débris mesurant plus de 1 cm séjournant dans l’espace pourrait dépasser 1,2 million en 2030). L’économie circulaire apparaît donc comme une solution. Mais avant qu’elle n’adopte Lire la suite…

Veolia veut dynamiser son activité de recyclage du plastique. Une bonne nouvelle, mais…

En juillet 2017, des chercheurs américains ont calculé qu’entre 1950 et aujourd’hui, l’industrie chimique avait produit 8,3 milliards de tonnes de matières plastiques (voir IE n° 263), dont près de 80 % ont été mises en décharge ou libérées dans la nature, représentant ainsi l’une des plus importantes sources de pollution. Leur recyclage est encore marginal (30 % en Europe et 20 % dans le monde), notamment en raison de structures de collecte très imparfaites, d’un éventail de techniques de recyclage incomplet Lire la suite…

Le Chili va interdire la vente de sacs en plastique dans ses villes côtières

Au début de l’année, des scientifiques norvégiens ont découvert plus de trente sacs en plastique dans l’estomac d’une baleine de Cuvier. Ces sacs, en obstruant une partie de son estomac, l’avaient empêchée de se nourrir correctement. Le mammifère souffrait manifestement de malnutrition. Selon certains experts, les milliards de sacs en plastique rejetés dans les océans seraient à l’origine de la mort de plus de 260 espèces marines. Nombreux sont les pays qui adoptent des mesures pour en limiter ou en interdire l’usage. Lire la suite…

Egalité des chances.

Dans son étude Gender Scan 2017, le cabinet Global Contact constate une baisse préoccupante du nombre de jeunes filles dans les formations scientifiques et techniques. Une évolution qui pourrait compliquer la tâche des secteurs d’activité qui cherchent à rééquilibrer la mixité au sein de leurs effectifs.

Justice.

Le 17 septembre, l’association Halte à l’obsolescence programmée (HOP) a porté plainte contre le fabricant d’imprimantes Epson pour obsolescence programmée, une pratique reconnue comme un délit depuis la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte.

1 2 3 4 277