Les instances dirigeantes des entreprises africaines plus féminisées que celles des autres continents ?

Le cabinet de conseil américain McKinsey vient de réaliser une étude sur la place des femmes dans les postes à responsabilité des entreprises africaines. L’étude montre que les femmes représentent 14 % des membres des conseils d’administration des sociétés du panel (contre 18 % pour l’Europe, 17 % pour les Etats-Unis, 10 % pour l’Asie, 6 % pour l’Amérique latine). Elles constituent également 23 % du nombre des directeurs exécutifs (26 % pour l’Europe, 18 % pour l’Asie et l’Amérique latine, 15 % pour les Etats-Unis) et Lire la suite…

Aux Etats-Unis, le secteur pharmaceutique a versé 7,5 milliards de dollars aux professionnels de la santé

Selon une étude de la société américaine Reputation Institute, la réputation des sociétés pharmaceutiques progresse en France. La note globale des 16 entreprises analysées passe de 60,6 en 2013 à 65,8 en 2016. La citoyenneté reste le domaine le plus mal noté (62,1), peut-être en partie à cause des multiples affaires de conflits d’intérêts qui, depuis plusieurs années, défrayent la chronique dans ce secteur. Ce problème est récurrent dans d’autres pays, notamment aux Etats-Unis. Aussi, depuis août 2013, Lire la suite…

Hinkley Point, désaccords internes (et autres détails) : EDF entre dans une phase de turbulences

Le conseil d’administration d’EDF a approuvé le 28 juillet la décision d’investissement dans le projet très controversé des deux réacteurs nucléaires d’Hinkley Point en Angleterre. Dix administrateurs ont voté pour, les six représentants des salariés et Laurence Parisot ont voté contre et Gérard Magnin avait remis sa démission quelques heures avant la réunion déplorant le fait que « ce choix handicape l’émergence d’une industrie française des énergies renouvelables ». La décision intervient sur fond d’incertitudes quant aux Lire la suite…

Entente et lenteur de la lutte contre la pollution de l’air : l’Union condamne cinq fabricants de camions

En juin dernier, plusieurs sociétés ont interpellé le président de la Commission européenne afin qu’il introduise dans le droit européen des normes imposant une réduction des rejets de GES des poids lourds (voir Impact Entreprises n° 238). Les émissions de ce mode de transport, qui ont enregistré peu de progrès au cours des quinze dernières années, représentent en effet près de 5 % des rejets de gaz à effet de serre de l’Union. Parallèlement, le 19 juillet, la Commission a condamné cinq des principaux constructeurs Lire la suite…

La Socfin s’engage à adopter une politique sans déforestation pour ses plantations

La Socfin est une société de droit luxembourgeois spécialisée dans la culture du palmier à huile et de l’hévéa. Elle fait l’objet de nombreuses campagnes d’opinion, qui mettent en cause certaines de ses filiales dans la déforestation des forêts tropicales et l’appropriation de terres au détriment des populations locales. La Socfin a publié un communiqué de presse, en date du 13 juillet 2016, dans lequel elle s’engage à intégrer d’ici à octobre prochain à sa politique de développement durable le critère HCS (High Carbon Stock), Lire la suite…

Le risque climatique s’impose peu à peu dans la gestion courante des risques de crédit

En mars dernier, la société d’analyse pour les investisseurs Morningstar lançait la première notation ESG (environnemental, social et gouvernance) pour 20 000 fonds de son univers de notation (voir Impact Entreprises n° 232). Cette fois, c’est l’agence de notation américaine Moody’s, spécialisée dans la notation des dettes, qui bouscule les codes en introduisant des paramètres climatiques dans la notation des risques de crédit. Lors de l’annonce de sa décision, le 28 juin, l’agence a indiqué qu’elle Lire la suite…

1 2 3 4 119