Devoir de vigilance : le Conseil constitutionnel rend sa décision

L’Assemblée nationale a adopté le 21 février 2017 la loi relative au devoir de vigilance des sociétés mères et entreprises donneuses d’ordre qui rend obligatoire pour les sociétés de plus de 5000 salariés en France ou plus de 10000 salariés en France et à l’étranger d’établir et de mettre en œuvre un plan de vigilance comportant les mesures propres à identifier et prévenir la réalisation de risques d’atteintes aux droits de l’Homme et aux libertés fondamentales, de dommages corporels ou Lire la suite…

Les banques prennent peu en compte la dimension climatique dans le financement des navires

Absent des négociations de la COP21, le transport maritime a intégré l’enjeu climatique mondial à travers un accord, signé en octobre 2016 sous les auspices de l’Organisation maritime internationale (OMI), qui prévoit la rédaction d’une feuille de route en 2023 (voir Impact Entreprises n° 247). En dépit de ce délai en décalage avec l’urgence climatique, les banques ne semblent pas encore avoir adopté de mesures substantielles pour permettre au secteur maritime d’aborder avec conviction la transition énergétique. Lire la suite…

Du risque à l’opportunité.

Dans le numéro 254 d’Impact Entreprises, nous rappelions que la question des conditions de travail dans la chaîne d’approvisionnement des entreprises faisait déjà partie des thèmes abordés dans notre lettre lors de son lancement en 1997 et qu’elle constituait de fait une dimension originelle de la RSE. Depuis, les aspects pouvant être intégrés à la sphère de responsabilité des entreprises se sont multipliés au point de les rendre incontournables et d’avoir conduit plusieurs personnalités, parmi lesquelles Lire la suite…

Ethique.

Dans une étude publiée le 26 janvier 2017 par la revue américaine Cell, des chercheurs indiquent qu’ils sont parvenus à créer des embryons chimères contenant des cellules souches humaines et porcines. Le but ultime serait de cultiver des tissus ou des organes humains chez des animaux.

LafargeHolcim se forge une durable et solide… mauvaise réputation

Tous les ingrédients sont réunis pour ternir, et pour longtemps, la réputation du cimentier franco-suisse : un leader mondial doté d’une grande visibilité médiatique, des transactions financières avec des groupes armés suspects en Syrie (épicentre des remous internationaux actuels), une candidature pour participer à la construction d’un des ouvrages les plus controversés de ces dernières années (le mur anti-migrants de Donald Trump). En juin 2016, le journal Le Monde avait révélé que LafargeHolcim Lire la suite…

1 2 3 4 211