Category Archives: Gaspillage

Alimentation

Alors que plus de 820 millions de personnes sont sous-alimentées dans le monde, les pertes et le gaspillage alimentaire restent considérables. Dans un rapport publié le 14 octobre, l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) estime que 13,8 % des denrées destinées à l’alimentation humaine sont perdues chaque année entre les étapes de la récolte ou de l’abattage et la vente au détail. Ce chiffre ne prend pas en compte les pertes qui précèdent Continue reading →

Sodexo souscrit une ligne de crédit indexée sur sa lutte contre le gaspillage alimentaire

Le groupe de restauration collective Sodexo a annoncé le 24 septembre qu’il avait renouvelé une ligne de crédit syndiqué de 1,3 milliard d’euros en remplacement de celle signée en juillet 2015 (1,2 milliard d’euros). Ce crédit a pour particularité d’être indexé sur la performance du groupe français en matière de lutte contre le gaspillage Continue reading →

Gaspillage alimentaire

On estime que 1,3 milliard de tonnes de produits destinés à l’alimentation humaine sont gaspillées ou perdues chaque année dans le monde. Parallèlement, plus de 820 millions de personnes souffrent de sous-alimentation. Selon plusieurs experts, il est nécessaire de réduire de moitié les pertes et le gaspillage d’ici à 2030 si nous voulons nourrir le monde sans détruire la planète. Le World Resource Institute a publié Continue reading →

Déchets alimentaires

Champions 12.3 est une coalition pluripartite soutenue par le gouvernement des Pays-Bas et le World Resources Institute (WRI). Son but est d’accélérer les progrès réalisés dans le cadre des Objectifs de développement durable (ODD) liés à la cible 12.3 relative aux déchets alimentaires. L’organisation a analysé les déchets alimentaires de 114 restaurants Continue reading →

Le gouvernement britannique ne veut plus de déchets alimentaires en décharge

Au Royaume-Uni, le volume des déchets alimentaires s’élève, chaque année, à 10,2 millions de tonnes environ : 1,8 million de tonnes provient de l’industrie agroalimentaire, 1 million du secteur hôtelier et 260 000 tonnes résultent du commerce de détail, le solde étant généré par les ménages. Le gouvernement britannique estime que le commerce de détail et l’industrie agroalimentaire redistribuent 43 000 tonnes de nourriture, alors que Continue reading →

L’Europe critiquée pour son manque d’ambition en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire

Bien qu’un nouveau pas ait été franchi dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, qui représente un tiers de la production destinée à l’alimentation humaine selon la FAO (soit environ 1,3 milliard de tonnes chaque année dans le monde), les institutions européennes sont une fois encore critiquées pour leur manque d’ambition dans ce domaine. Le 17 janvier, la Cour des comptes européenne (CCE) a critiqué l’action de la Commission européenne qui, en ne proposant pas de politique d’ensemble sur Continue reading →

Evolution du décret sur le reporting extra-financier et promotion du solaire en France

Le décret d’application de l’article L. 225-102-1 du Code de commerce relatif aux informations extra-financières devant figurer dans le rapport de gestion des sociétés françaises de plus de 500 salariés a été modifié le 19 août. Il introduit la notion d’économie circulaire, la lutte contre le gaspillage alimentaire et la publication d’informations sur les postes significatifs d’émissions de gaz à effet de serre dues à l’usage des biens et services produits. Par ailleurs, la ministre française de l’Environnement, Continue reading →

Un projet pour financer la conservation des denrées alimentaires en Afrique subsaharienne

Les pertes et le gaspillage représentent plus de 30 % des denrées destinées à l’alimentation humaine dans le monde. Dans les pays émergents, une grande partie de ces pertes provient de la mauvaise qualité des capacités de stockage et de conservation des produits. L’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra) a annoncé, le 11 mai à Kigali (Rwanda), le lancement d’un projet visant à lever 2 milliards de dollars dans les dix prochaines années afin de développer des infrastructures destinées à l’entreposage frigorifique des pommes de terre et autres denrées périssables en Afrique subsaharienne. A terme, l’initiative devrait toucher 15 millions de fermiers dans la région.

Lutter contre le gâchis alimentaire pourrait réduire de 14 % les rejets de GES dans l’agriculture

Selon la FAO (Food and Agriculture Organization of the United Nations), 800 millions de personnes seraient encore sous-alimentées dans le monde. Or on évalue les pertes et le gaspillage des denrées destinées à l’alimentation humaine à l’échelle mondiale à plus de 30 %, soit 1,2 milliard de tonnes. Ces pertes interviennent à tous les niveaux de la chaîne (production, stockage, transformation, distribution, vente, consommation) dans des proportions différentes selon les régions. Ce volume considérable laisse penser qu’une meilleure répartition des moyens et des ressources pourrait constituer un levier déterminant pour résoudre le problème Continue reading →

Faut-il accroître le gaspillage alimentaire pour nourrir le monde ?

Lors de l’assemblée générale du 26 janvier 2016, les dirigeants de Sodexo ont affirmé à plusieurs reprises leur engagement dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Selon la Food and Agriculture Organization (FAO, Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture), chaque année, dans le monde, 1,3 milliard de tonnes de denrées alimentaires seraient perdues (en amont : au moment de la récolte, du stockage, de l’acheminement…) ou gaspillées (en aval : lors de la distribution, de la consommation…), soit le tiers de la production mondiale, alors que 868 millions de personnes sont sous-alimentées. Face à ce Continue reading →

Les Etats-Unis veulent réduire de 50 % le gaspillage alimentaire d’ici à 2030

Le secrétaire d’Etat américain à l’Agriculture a annoncé le 16 septembre que les Etats-Unis voulaient réduire de moitié le gaspillage alimentaire d’ici à 2030. A cet effet, le gouvernement fédéral va établir des partenariats avec les associations caritatives, le secteur privé et les gouvernements des différents Etats… L’administration américaine estime qu’aujourd’hui, les pertes et le gaspillage représentent 31 % des produits alimentaires disponibles dans les magasins, soit 60 millions de tonnes par an.

La convention signée par la distribution va-t-elle suffire pour en finir avec le gaspillage alimentaire ?

Recalé par le Conseil constitutionnel le 13 août, l’amendement portant sur le gaspillage alimentaire dans la grande distribution introduit dans le projet de loi sur la transition énergétique a trouvé une seconde chance dans la convention d’engagement volontaire signée par les entreprises du secteur le 27 août. Cet accord prévoit notamment l’interdiction de rendre impropres à la consommation les denrées consommables et l’obligation d’établir des conventions de don avec des associations caritatives. S’estimant désignées comme boucs émissaires, les enseignes ont d’abord protesté contre la méthode utilisée par la ministre de l’Ecologie, Continue reading →

Le Maroc veut diviser de moitié les pertes et le gaspillage alimentaire d’ici à 2024

A l’échelle mondiale, 30 à 40 % des 4 milliards de denrées alimentaires produites annuellement sont gaspillées ou perdues. Certains pays mettent en place des mesures pour réduire ce gâchis, à l’instar de la France qui a voté, en mai dernier, une loi empêchant les grandes surfaces de jeter de la nourriture. Mais l’essentiel du gaspillage se manifeste en amont et en aval de la distribution. Le Maroc, également confronté à ce phénomène, estime que 20 à 40 % des fruits et légumes produits sont perdus. Le 10 juin, le gouvernement a annoncé le lancement d’un projet d’élaboration d’une stratégie nationale pour réduire le gaspillage et les pertes Continue reading →

Inégalités et gaspillage

Dénoncée depuis des décennies par les associations et les syndicats, la progression des inégalités est désormais devenue un sujet de préoccupation pour les milieux économiques. Ainsi, le 21 mai, lors de la présentation du dernier rapport de l’OCDE, Tous concernés : pourquoi moins d’inégalités profite à tous, Angel Gurría, le secrétaire général de l’institution, a indiqué que depuis qu’elles étaient mesurées, les inégalités dans les pays de l’OCDE n’avaient jamais été aussi élevées et « que l’action politique devrait être motivée tant pour des raisons économiques que pour des raisons sociales ». Sans compter la nécessité d’assécher un terrain favorable Continue reading →

Le gaspillage alimentaire dans le monde coûterait 400 milliards de dollars

En association avec la Commission mondiale sur l’économie et le climat (CMEC), le think tank britannique Waste & Resources Action Program (WRAP) a publié un nouveau rapport sur le gaspillage alimentaire dans le monde. Selon l’étude, le montant cumulé de ces pertes tout au long de la chaîne serait supérieur à 400 milliards de dollars par an et pourrait atteindre 600 milliards d’ici à quinze ans si rien n’est fait. En outre, 7 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre proviendrait du gaspillage alimentaire. Le rapport présente une série de préconisations et précise, par exemple, que dans les pays en développement, 25 % des pertes Continue reading →

Réduction du gaspillage alimentaire en Grande-Bretagne

Les sept plus importantes sociétés du secteur de la distribution britannique, représentant 87 % du marché alimentaire du pays, ont réduit le gaspillage alimentaire dans leurs magasins et dépôts de 10 % entre 2007 et 2012. Ce gaspillage s’élève chaque année à 200 000 tonnes de nourriture et de boissons environ, soit 1,3 % du gaspillage alimentaire total du pays. Les actions se sont traduites, par exemple, par des promotions sur les produits approchant de la date de péremption, la conception d’emballages permettant de mieux conserver les aliments ou la distribution des invendus à des associations. Les distributeurs annoncent la poursuite de leurs Continue reading →

Le Massachusetts légifère pour réduire le gaspillage alimentaire

Le secteur de l’agroalimentaire est confronté à de nombreuses problématiques apparemment contradictoires : la surexploitation des ressources (terres, eau, océans…), l’appropriation des terres et les déplacements de population, la malnutrition, la faim chronique et l’obésité, le gaspillage. Plusieurs études s’accordent à dire qu’aujourd’hui, 30 à 40 % des denrées alimentaires produites dans le monde sont perdues, que ce soit en amont ou en aval du processus de distribution, soit 1,3 milliard de tonnes de nourriture Continue reading →

Les grands distributeurs britanniques vont publier le volume des denrées alimentaires jetées

En octobre 2013, la chaîne de grande distribution britannique Tesco admettait que 28 500 tonnes de denrées alimentaires avaient été jetées par ses magasins et centres de distribution au Royaume-Uni durant le premier semestre de l’année. Cette information était complétée par des données plus précises sur certains produits : 68 % des salades ensachées (dont 44 % au niveau de la distribution et 24 % chez les consommateurs), 40 % des pommes, etc. Cette révélation a conduit, Continue reading →

Alimentation : près de la moitié de la production alimentaire mondiale serait gâchée

L’augmentation de la population mondiale et du niveau de vie d’une partie de celle-ci, la diminution des surfaces cultivables (dégradation des terres, changement climatique, urbanisation…), l’accroissement de la compétition entre les différents usages des terres arables et de l’eau, l’augmentation du prix de l’énergie, etc., font peser sur la communauté la menace de crises alimentaires rémanentes et de plus en plus sévères que les progrès des techniques agricoles ne seront pas en mesure de compenser. Le gaspillage aggrave Continue reading →

Edito

Gaspillage. La mise à la disposition du marché de marchandises en quantité abondante suppose que les ressources nécessaires à leur fabrication soient elles-mêmes abondantes et accessibles à un coût relativement bas. Mais l’instauration et le maintien de ces conditions peuvent générer des phénomènes qui constituent un obstacle majeur à un véritable développement durable (pression sur les salaires et les dispositifs de protection sociale, report dans le temps des solutions susceptibles de répondre aux dégradations Continue reading →