Category Archives: Danone

Danone est désormais une entreprise à mission

Lors de l’assemblée générale des actionnaires de Danone qui s’est tenue à huis clos le 26 juin 2020, les actionnaires ont voté à une très large majorité (99,42 % des suffrages) la modification des statuts qui permet à Danone de devenir la première entreprise à mission parmi les sociétés cotées (IE n° 324). Se félicitant de ce « plébiscite », Emmanuel Continue reading →

La réputation de Danone une nouvelle fois mise à mal en Afrique du Nord

La presse algérienne a indiqué que le 3 mars, la direction du Commerce de la wilaya de Blida avait procédé à la fermeture de l’usine de Danone Djurdjura Algérie (DDA), ainsi qu’à la mise sous scellés de ses équipements de production. Cette décision intervient après deux visites inopinées effectuées par la Direction de la concurrence et des prix (DCP) le 19 février et le 2 mars, qui avaient permis la découverte Continue reading →

Aux Etats-Unis, des entreprises, dont Danone, poursuivies à cause de leurs déchets plastiques

L’organisme à but non lucratif Earth Island Institute a lancé une action juridique auprès du tribunal du comté de San Mateo (Californie) contre dix sociétés productrices de plastique, parmi lesquelles Coca-Cola, PepsiCo, Nestlé, Danone (Danone North America). L’organisation veut démontrer leur responsabilité dans la pollution par le plastique et dénoncer leur communication qui affirme que les emballages en plastique seraient recyclables. Son Continue reading →

Alimentation, toxiques

En octobre 2015, l’association Foodwatch avait testé 120 produits alimentaires de consommation courante conditionnés dans des emballages en carton (IE n° 225). Elle avait alors révélé que 83 % d’entre eux étaient contaminés par des MOSH (huiles minérales saturées) et 43 % par des MOAH (huiles minérales aromatiques). Entre août et octobre 2019, l’association a demandé à trois laboratoires certifiés de procéder à de Continue reading →

Danone révèle les effets de la campagne de boycott contre sa filiale marocaine

Dans un communiqué de presse du 19 février portant sur ses résultats annuels de l’année 2018, Danone donne des précisions sur les effets que la campagne de boycott déclenchée au Maroc en avril 2018 contre sa filiale Centrale Danone, en réaction contre « la cherté de la vie », a eu sur ses comptes. L’entreprise indique que cette campagne a généré une baisse des ventes de 178 millions d’euros par rapport à 2017, une diminution non négligeable du résultat opérationnel courant de 43 millions Continue reading →

Nestlé et Danone dans le collimateur des autorités brésiliennes pour des cas d’esclavage

Pour une entreprise, externaliser ses activités amont permet de faire appel à des sociétés spécialisées sur des segments d’activité, d’agir sur les prix et d’être plus flexible. Mais, avec l’explosion des réseaux d’approvisionnement enregistrée depuis quelques décennies, le contrôle de la qualité des produits s’avère difficile et onéreux. Si la qualité matérielle peut, plus ou moins, être vérifiée sur pièce, il n’en va pas de même Continue reading →

Six grands groupes lancent un fonds pour contribuer à la lutte contre les déchets plastiques

Selon certaines études, 8 millions de tonnes de déchets en plastique seraient déversées chaque année dans les océans. Le mouvement #breakfreefromplastic a donc mobilisé des milliers de militants pour collecter les déchets en plastique dans 239 espaces de collecte, répartis dans 42 pays. Plus de 187 000 pièces ont été ramassées en 2018 et 65 % d’entre elles ont pu être identifiées. Le rapport publié récemment par l’organisation indique qu’à eux seuls, Coca-Cola, PepsiCo et Nestlé représentent 14 % Continue reading →

Des investisseurs réclament plus de transparence sur le lobbying climatique de cinquante-cinq sociétés

Les activités de lobbying des grandes entreprises, en particulier celles concernant les questions liées au climat (mais pas uniquement), sont de plus en plus observées par le monde associatif et les investisseurs financiers (voir IE). Pourtant, les informations liées à ces activités sont rares dans les rapports annuels des entreprises, comme l’atteste régulièrement l’étude annuelle réalisée par CFIE-conseil (filiale du CFIE, éditeur de cette lettre d’information). De plus, Continue reading →

Une analyse des politiques des sociétés de l’alimentation en matière de lutte contre le travail forcé

Selon l’Organisation internationale du travail (OIT), quelque 25 millions de personnes dans le monde se trouvaient en situation de travail forcé en 2016. De fait, de nombreux secteurs sont touchés par ce fléau, notamment celui de l’agroalimentaire (plantations de thé, de cacao ou autres cultures situées dans les zones de flux migratoire, etc.). L’association américaine KnowTheChain a analysé 38 entreprises en lien avec l’alimentation et les boissons afin d’examiner leurs politiques de lutte contre Continue reading →

Pour faire face au boycott au Maroc, Danone rencontre ses consommateurs et baisse le prix du lait

En avril dernier, une campagne de boycott contre « la cherté de la vie » à l’encontre des produits de Centrale Danone au Maroc (ainsi que de l’eau minérale Sidi Ali et des stations-service Afriquia) a provoqué une sévère chute des ventes de l’entreprise dans le pays (moins 40 % au cours du deuxième trimestre) et lui a coûté un point de croissance mondiale. Pour faire face à cette crise, et à défaut d’en comprendre pleinement l’origine, Danone a envoyé, en août, 1 000 de ses salariés (plus du quart de ses effectifs Continue reading →

Une initiative privée pour collecter les déchets plastiques au Ghana

La lutte contre la pollution aux déchets plastiques est devenue une cause mondiale. Pour réduire la quantité de déchets déversés dans l’environnement, il faut à la fois réduire leur production et améliorer leur collecte. Déjà problématique dans les pays industriels, cette dernière opération l’est encore davantage dans les pays en développement, dont les infrastructures sont souvent peu développées. Dans ce contexte, la société nigériane Fan Milk, détenue à 51 % par le groupe français Danone et leader de la Continue reading →

Les investisseurs veulent des progrès sur le climat et les chaînes d’approvisionnement

La communauté financière continue à s’organiser pour contrer le dérèglement climatique. En décembre 2017, des investisseurs se sont regroupés pour former la Climate Action 100+ Initiative. Son but est d’aller systématiquement au contact des entreprises qui émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre pour leur demander d’améliorer leur gouvernance en matière de changements climatiques, de réduire leurs rejets et de renforcer leur reporting sur les impacts financiers dus au climat. En date du 27 décembre, 100 sociétés avaient été répertoriées pour faire l’objet de cet engagement, parmi lesquelles EDF, Engie, Total. Au début du mois de juillet 2018, la liste a été augmentée de 61 entreprises, dont Air France KLM, Air Liquide, Danone, Peugeot, Renault, Saint-Gobain. Ce sont désormais 289 investisseurs gérant un total de 30 000 milliards de dollars qui ont rejoint l’initiative. Le collectif relève que des progrès ont déjà été enregistrés puisque 18 % des entreprises ciblées soutiennent officiellement les recommandations du groupe de travail sur les informations financières liées au climat (Taskforce on Climate-related Financial Disclosures) et que 22 % d’entre elles se sont engagées à se fixer des objectifs établis sur des bases scientifiques pour réduire leurs émissions à long terme (science-based targets).

Mais certains observateurs constatent que les informations sociales sont encore plus difficiles à obtenir de la part des entreprises que les données environnementales et de gouvernance. C’est pourquoi, fin juin, la Workforce Disclosure Initiative (WDI), un programme coordonné par l’association d’activisme actionnarial britannique ShareAction – qui réunit plus de 100 investisseurs internationaux gérant 12 000 milliards de dollars d’actifs –, a écrit à 500 des plus importantes sociétés mondiales pour leur demander d’améliorer la qualité des informations sur les conditions de travail des travailleurs dans leur chaîne d’approvisionnement (diversité, droits sociaux, santé et sécurité…).