Category Archives: Bolloré

Justice

Le 27 mai, dix ONG et organisations syndicales ont assigné en justice la société Bolloré SA. Elles demandent au tribunal de Nanterre de contraindre l’entreprise à respecter l’engagement qu’elle avait pris, en 2013, d’intervenir auprès de l’une de ses sous-filiales, Socapalm, afin que cette dernière instaure un plan d’action pour répondre à diverses violations des droits des travailleurs et des riverains relevés autour et dans ses plantations au Cameroun (voir IE). L’avocat du groupe a réagi auprès de l’AFP Continue reading →

Tandis que le marché intérieur de la Chine se réduit, le pays exporte ses centrales à charbon

Les pays en développement sont la destination de nombreux produits indésirables (ou interdits) dans les pays industrialisés. C’est vrai pour les déchets électroniques, les pesticides (IE n° 287), le diesel (IE n° 248), le tabac… Ainsi, selon une enquête récente de l’association suisse Public Eye, les cigarettes fabriquées en Suisse et exportées en Afrique sont plus toxiques que celles qui sont vendues sur les territoires français ou suisse. Ces pratiques ne sont pas nouvelles. Déjà dans les années 90, Coralma – alors détenu à 60 % par le groupe Bolloré – vendait dans certains pays d’Afrique des paquets de cigarettes dépourvus de toute mention indiquant la teneur en goudron ou en nicotine des cigarettes. Continue reading →

Bolloré hors course pour le renouvellement de sa concession portuaire de Douala

L’Afrique représente toujours une part significative des activités du groupe Bolloré (2,6 milliards d’euros en 2017, soit 14 % du chiffre d’affaires total) : transport, logistique, manutention portuaire et exploitation de terminaux à conteneurs, salles de spectacles, audiovisuel, plantations… Cette présence est cependant contestée depuis longtemps du fait de l’activité du groupe dans le secteur du tabac à la fin des années 80 et 90, et des relations étroites que son propriétaire, Vincent Bolloré, entretient avec les Continue reading →

Camrail, une filiale de Bolloré au Cameroun, jugée coupable dans la catastrophe d’Eséka

Le 21 octobre 2016, la société Camrail, contrôlée par le groupe Bolloré, était impliquée dans une catastrophe ferroviaire près de la ville d’Eséka (Cameroun). Cet accident se traduisait par 600 personnes blessées et 79 décès (voir IE). Le 2 novembre suivant, un collectif composé de vingt-huit personnes déposait une plainte devant le tribunal de grande instance d’Eséka. Le 26 septembre dernier, Camrail, ainsi que onze employés et anciens employés de la société, ont été déclarés Continue reading →

Accident ferroviaire mortel au Cameroun : la filiale de Bolloré est responsable

La société Camrail, détenue par le groupe Bolloré à hauteur de 77,4 %, est jugée responsable de l’accident ferroviaire qui a causé la mort de 79 personnes le 21 octobre 2016 (voir IE n° 247) près de la ville d’Eseka (Cameroun). Cette conclusion est celle de la commission d’enquête créée par le président camerounais Paul Biya à la suite de la catastrophe. Selon le rapport rendu public le 23 mai 2017, Continue reading →

Accident ferroviaire au Cameroun : des familles de victimes portent plainte contre Bolloré Railways

Le 21 octobre dernier, un train exploité par la société Camrail, détenue à 77,4 % par le groupe français Bolloré, a déraillé à l’approche de la gare d’Eséka au Cameroun, entraînant la mort de 79 personnes au moins et faisant quelque 600 blessés. Très rapidement, Eric Mellet, président de Bolloré Africa Railways, a reconnu que la vitesse du train était excessive dans cette partie du trajet. Le 28 octobre, Camrail et son assureur ont annoncé que les familles des personnes décédées Continue reading →

Déploiement imminent d’un réseau de bornes pour véhicules électriques en France

Le groupe Bolloré a détaillé le 8 décembre son plan qui consiste à déployer 16 000 bornes électriques sur le territoire français d’ici à quatre ans. Selon le constructeur breton, ce plan devrait permettre au territoire d’être quadrillé par au moins une borne tous les 40 kilomètres. Ces bornes permettront de recharger un véhicule en trois heures. De son côté, EDF aurait reçu l’autorisation de la Commission européenne pour installer près de 200 bornes de recharge rapide (c’est-à-dire en une demi-heure environ) sur les aires d’autoroute françaises dès janvier 2015.

Renault annonce une hausse de 40 % du nombre de voitures produites en France d’ici à 2016

Modérations salariales, rétablissement du marché automobile européen, partage des plates-formes avec ses partenaires (Nissan, Fiat, Bolloré), ont permis à Renault d’annoncer, début octobre, une très probable augmentation du nombre de voitures produites en France, un nombre qui pourrait passer de 500 000 actuellement à 710 000 d’ici à la fin de 2016. Les syndicats restent toutefois sceptiques vis-à-vis des retombées sociales. Ils font notamment remarquer que les embauches se font surtout, pour l’instant, sous la forme de contrats d’intérim. Ainsi, dans l’usine de Sandouville (Seine-Maritime), on compte 945 titulaires Continue reading →

Bolloré veut accélérer le développement de son véhicule électrique

Les groupes français Bolloré et Renault ont formalisé trois accords qui doivent participer au développement de la mobilité durable. Le premier vise à assembler des véhicules électriques Bluecar dans l’usine Renault de Dieppe (Seine-Maritime), ce qui permettra de faire passer la production annuelle de Bluecar de 1 500 à 2 500 véhicules. Le deuxième consiste en la création d’une coentreprise d’auto-partage, détenue à 30 % par Renault et à 70 % par Bolloré, afin de développer cette solution en France et en Europe. Les réseaux d’auto-partage de Lyon et de Bordeaux, déjà en activité avec des Bluecar, intégreront progressivement à leur flotte Continue reading →