Category Archives: A-B

Égalité entre les sexes et écoblanchiment : le secteur de la mode doit nettement progresser

Le secteur de la mode est sous la surveillance du monde associatif depuis plusieurs décennies. Les questions qui font l’objet de controverses sont nombreuses : conditions de travail dans la sous-traitance, pollution des cours d’eau, exploitation des ressources, bien-être animal, surconsommation et utilisation des matériaux synthétiques, altération de l’image de la femme, émissions de gaz à effet de serre, etc. Le 29 juin 2021, Continue reading →

Les investisseurs devraient s’intéresser au lobbying anticlimatique du secteur aérien

Une étude de l’ONG InfluenceMap du 9 juin 2021 montre que le secteur de l’aviation est devenu l’un des plus farouches opposants à la politique climatique européenne. Cela se traduit par une stratégie de lobbying intensive pour s’opposer aux principales politiques nationales et européennes sur cette question (intégration du secteur aérien dans le système d’échange de quotas d’émission de l’Union, taxes sur le kérosène, taxes sur les billets Continue reading →

Investisseurs : climat, États-Unis, hydrocarbures

Lors de l’assemblée générale de Chevron du 26 mai 2021, une proposition demandant que l’entreprise réduise les émissions de gaz à effet de serre de ses produits a recueilli 61 % des votes malgré l’opposition du Conseil d’administration. Néanmoins, la plus grosse sensation est venue de l’assemblée d’Exxon qui se déroulait le même jour. Le petit fonds activiste Engine No. 1, qui gère à peine plus de 250 millions de dollars Continue reading →

Travailler dans la nouvelle économie ne permet pas de vivre dignement

Fairwork est un projet international géré par l’Oxford Internet Institute. Dans le cadre de cette initiative, des chercheurs ont publié, le 25 mai 2021, une étude sur la manière dont 11 plates-formes de la nouvelle économie, parmi les plus connues du Royaume-Uni, traitent les travailleurs. Les analystes ont conclu que l’absence de revenus stables et l’insécurité de l’emploi octroyaient aux entreprises un très grand pouvoir sur les travailleurs. Le rapport Continue reading →

Les taux d’accidents du travail sont plus élevés chez Amazon que chez ses pairs

Le Strategic Organizing Center (SOC) est une coalition de syndicats nord-américains. Il a publié le 1er juin 2021 une étude dans lequel il analyse l’accidentologie dans les entrepôts étatsuniens d’Amazon. Il a calculé qu’en 2020, le taux global d’accidents du travail dans les centres logistiques de la firme aux États-Unis était de 6,5 cas pour 100 salariés, contre 4 pour l’ensemble des entrepôts n’appartenant pas à l’entreprise et 3 pour ceux faisant Continue reading →

Les industriels et la finance sont impliqués dans la prolifération des plastiques à usage unique

D’après une étude publiée le 18 mai par l’organisation philanthropique australienne Monderoo, la production de plastiques à usage unique devrait augmenter de 30 % au cours des cinq prochaines années, contribuant ainsi un peu plus au réchauffement climatique et à la pollution des océans. Toujours selon le rapport, en 2019, 130 millions de tonnes de plastiques à usage unique ont été rejetées dans le monde : 35 % ont été incinérées, 31 % mises Continue reading →

En Europe, les investisseurs s’affrontent lors des assemblées générales des entreprises pétrolières

En amont de l’assemblée générale de BP qui s’est tenue le 12 mai 2021, un mouvement d’actionnaires coordonné par l’association Follow This avait déposé un projet de résolution à l’ordre du jour du groupe pétro-gazier (IE n° 345). Ces actionnaires demandaient à BP de réaliser un nouveau rapport sur sa stratégie et ses politiques sous-jacentes pour atteindre des objectifs conformes à l’accord de Paris. La direction du groupe pétrolier avait recommandé Continue reading →

Les compromis d’Apple avec le gouvernement chinois menacent les libertés individuelles

Le 17 mai, le quotidien américain New York Times a publié une nouvelle enquête sur les relations entretenues entre Apple et le gouvernement chinois. Le journal cite des documents internes de l’entreprise et fait référence à des entretiens menés avec 17 employés ou anciens salariés de la firme. Lorsqu’elle a transféré les données des utilisateurs chinois vers des serveurs locaux, la société s’est engagée à ce que les informations soient Continue reading →

Un projet de résolution demande à McDonald’s d’analyser son exposition à l’antibiorésistance

Dans l’IE n° 334, nous notions que les investisseurs commençaient à se mobiliser contre l’antibiorésistance en soutenant l’initiative Investor Action on Antimicrobial Resistance. Dans ce contexte, l’association de défense des actionnaires spécialisée sur les critères ESG, The Shareholder Commons, a présenté, le 4 mai, un projet de résolution à l’ordre du jour de l’assemblée générale des actionnaires de McDonald’s Corporation qui Continue reading →

Les batailles de mandats se multiplient dans les assemblées générales en Europe

Le mouvement d’actionnaires néerlandais Follow This a déposé un projet de résolution à l’ordre du jour de l’assemblée générale de BP qui doit se tenir le 12 mai 2021. Tout en reconnaissant les progrès faits par la compagnie depuis 2019 en matière de climat, Follow This affirme que les objectifs de cette dernière ne sont pas encore totalement alignés sur l’accord de Paris. Aussi, les actionnaires qui soutiennent ce projet demandent à BP Continue reading →

Le projet d’oléoduc de Total entre l’Ouganda et la Tanzanie fait fuir les banques françaises

L’oléoduc de 1 443 km qui doit acheminer le pétrole ougandais au port de Tanga en Tanzanie (East African Crude Oil Pipeline, EACOP) est dénoncé par de nombreuses organisations pour ses conséquences sociales et environnementales. Il s’insère dans le projet de développement pétrolier de Total en Ouganda. Son coût (3,5 milliards de dollars) doit être financé à 70 % par des banques. Début 2019, le président de Stanbic de l’époque, l’une Continue reading →

BlackRock augmente à nouveau d’un cran sa politique d’engagement

Le début de la saison des assemblées générales approche. Le 18 mars, BlackRock, le plus grand gestionnaire d’actifs privé au monde, a déclaré qu’il allait intégrer la manière dont les entreprises gèrent le « capital naturel » dans sa politique d’engagement. Pour la société de gestion, toutes les entreprises dépendent d’une manière ou d’une autre du capital naturel. C’est pourquoi elle leur demande « de démontrer qu’elles minimisent leurs impacts négatifs et, idéalement, améliorent le stock de capital naturel dont dépend leur performance financière à long terme ». En ce Continue reading →

Une association australienne s’interroge sur la composition d’un indice éthique

Les indices éthiques jouent un rôle considérable dans le fonctionnement de la finance responsable. Leur composition dépend de nombreux facteurs et, notamment, des règles de sélection des valeurs qui, du reste, ne sont pas toujours faciles à décrypter. Les organisations militantes s’intéressent encore peu à cette question et aux possibilités de levier que cet intérêt pourrait provoquer sur le comportement des entreprises. L’organisation écologiste australienne Market Forces semble prêter attention à cet angle d’interpellation. Ainsi, le 17 mars, l’ONG a demandé à S&P Global de réexaminer la présence de l’opérateur portuaire indien Adani Ports and Special Economic Zone (APSEZ) dans Continue reading →

Des investisseurs demandent à Amazon de respecter la liberté syndicale

Plus de 70 investisseurs détenant des actions dans la société Amazon (parmi lesquels les Français La Banque Postale AM et Sycomore AM), et conduits par les groupes suédois Folksam et Öhman, ont adressé, le 9 février, une lettre à madame Jamie S. Gorelick, la présidente du comité des nominations et de la gouvernance du groupe. Dans cette lettre, ils appellent Amazon à mettre fin à son action antisyndicale et à rester neutre dans le cadre des élections qui débutent sur son site de Bessemer (Alabama) en Continue reading →

Amazon organise la surveillance des syndicats et des mouvements sociaux et environnementaux

Le 23 novembre, le site Vice-Motherboard a révélé le contenu de plusieurs dizaines de rapports internes d’Amazon. Ces documents montrent, dans les moindres détails, la « surveillance obsessionnelle » que l’entreprise exerce sur les mouvements syndicaux, sociaux et environnementaux en Europe. Les rapports ont été rédigés en 2019 par des analystes d’Amazon qui travaillent pour le Global Security Operations Center (GSOC), la division de sécurité de l’entreprise Continue reading →

Les investisseurs commencent à se mobiliser contre l’antibiorésistance

Concentration de principes actifs dans les cours d’eau, prescriptions médicales inadaptées, dosages excessifs ou usages inappropriés d’antibiotiques dans les élevages… Toutes ces pratiques continuent d’alimenter l’antibiorésistance, l’un des plus grands dangers auxquels est confrontée l’humanité pour les années à venir (voir IE). Le 23 novembre, douze investisseurs représentant 7 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion ont Continue reading →

La banque BNP Paribas poursuivie pour complicité de génocide au Soudan

Faut-il mener des activités dans les pays où les droits humains sont bafoués ? Sur le papier, le développement d’une activité économique est censé créer un terrain favorable à l’émergence d’une démocratie. Mais dans la réalité, en l’absence de processus de répartition équitable de la richesse créée, celle-ci est captée par la minorité dominante. De plus, Continue reading →

Information judiciaire à l’encontre de BNP Paribas pour complicité de génocide au Soudan

Réaliser des affaires dans les pays où les droits humains ne sont pas respectés est une démarche souvent dénoncée par les associations de défense des droits de l’Homme. Ces activités confèrent une légitimité aux gouvernements qui les dirigent, consolident leur pouvoir et leur donnent parfois les moyens d’intensifier les violations dont ils sont directement ou indirectement à l’origine. Continue reading →

Associations : forêts, banques

Selon le site Internet forestsandfinance.org, les banques ont accordé, depuis 2016, plus de 150 milliards de dollars de crédit à des sociétés potentiellement impliquées dans la déforestation. Banco do Brasil arrive largement en tête des établissements évalués. Classée en 6e position pour le montant des crédits accordés, la banque française BNP Paribas est considérée comme ayant une bonne politique sectorielle sur les forêts, avec quelques lacunes toutefois.