Category Archives: Johnson & Johnson

Selon Oxfam, l’industrie pharmaceutique détourne des milliards de recettes fiscales

Le 18 septembre, l’association Oxfam International a rendu public un rapport sur les politiques fiscales de quatre grands laboratoires pharmaceutiques américains : Pfizer, Johnson & Johnson, Abbott, Merck & Co. L’étude montre que ces entreprises distraient de l’impôt 3,7 milliards de dollars environ dans neuf pays développés et 112 millions dans sept pays émergents. Bien que ces compagnies soient peu transparentes sur leurs informations financières, les données disponibles mettent en évidence Continue reading →

Une étude compare la lutte des laboratoires pharmaceutiques contre l’antibiorésistance

La résistance aux antibiotiques pourrait devenir la première cause de mortalité en 2050 selon une étude britannique de 2014 et cette nouvelle menace inquiète la communauté internationale en général et certains investisseurs financiers en particulier (IE n° 244). L’organisation à but non lucratif Access to Medicine Foundation a publié, le 23 janvier, la première étude indépendante évaluant les efforts déployés par l’industrie pharmaceutique pour s’attaquer à la question de la résistance microbienne. Continue reading →

Des tests de vaccins contre le virus Ebola prévus sur l’être humain d’ici à la fin janvier

Les groupes pharmaceutiques GSK, Merck et Johnson & Johnson vont réaliser des tests à la fin du mois de janvier dans les zones contaminées par le virus Ebola. Deux vaccins, ceux de Merck et GSK, ont subi une première phase de test destinée à déterminer s’ils ne présentaient pas de risque pour l’homme. Ils seront, dans un premier temps, inoculés à des patients sains pour tester l’immunisation qu’ils confèrent avant d’être plus largement testés. Le virus Ebola a, selon le dernier rapport de l’OMS, contaminé près de 20 000 personnes et fait plus de 8 000 morts.

Plusieurs sociétés pharmaceutiques condamnées pour pratiques déloyales

La Commission européenne s’intéresse de près aux accords dits “ pay for delay ” par le biais desquels un fabricant de princeps rétribue le producteur d’un médicament générique, afin de retarder la mise sur le marché de son produit. La Commission a ainsi condamné le 10 décembre les groupes pharmaceutiques américain Johnson & Johnson et suisse Novartis à des amendes se montant respectivement à 11 millions et 5,5 millions d’euros pour “ accord anticoncurrentiel visant à retarder sur le marché néerlandais une version générique de l’analgésique Fentanyl ”. Continue reading →