Loyauté des pratiques

Depuis la libéralisation du marché de l’énergie en France, la guerre est ouverte entre les opérateurs, en particulier entre Engie et EDF. Fin 2017, le tribunal de commerce de Nanterre a condamné Engie à payer 150 000 euros de dommages et intérêts à EDF pour des pratiques commerciales déloyales. Mais Engie a fait appel. Le 14 mars, la cour d’appel de Versailles a confirmé le jugement portant la sanction à 1 million d’euros. Le tribunal reproche à l’entreprise de ne pas avoir engagé les moyens nécessaires Lire la suite…

BNP Paribas renforce sa politique d’exclusion du charbon de ses actifs

Le 14 mars, le gestionnaire d’actifs BNP Paribas AM a annoncé qu’il allait renforcer sa politique sectorielle en excluant de ses placements, à partir du 1er janvier 2020, certaines sociétés fournissant du charbon thermique (la production de charbon à coke est exclue du dispositif) ou dont la production d’électricité est particulièrement intensive en CO2. Cette politique concernera ses fonds gérés activement et sera la norme pour les fonds dédiés, mais elle exclura les fonds indiciels, ce que regrette l’association Les Amis de la Terre. Lire la suite…

Les violations des droits sociaux des sous-traitants de Shell au Nigeria dénoncées

Au Nigeria, la compagnie Shell est essentiellement critiquée pour son implication dans la gigantesque pollution du delta du Niger et pour sa collusion avec le pouvoir, ainsi qu’avec certaines personnalités peu fréquentables, ce qui génère des soupçons de corruption. La société est moins attaquée sur le plan social, les salariés de l’entreprise bénéficiant, pour la plupart, d’un statut privilégié dans le monde du travail nigérian. Il n’en est pas de même, semble-t-il, pour ceux des sous-traitants de la multinationale Lire la suite…

Le fonds souverain norvégien va se retirer des « pure players » pétroliers

Créé en 1990, le Government Pension Fund Global (GPFG) norvégien a pour vocation d’investir les revenus excédentaires du secteur pétrolier norvégien. Sa gestion suit des principes liés à l’investissement socialement responsable et son statut de plus important fonds souverain mondial (avec un actif sous gestion de plus de 1 000 milliards de dollars) fait que ses décisions sont particulièrement observées. Le 16 novembre 2017, il avait suggéré au ministère des Finances de réduire l’exposition des actifs détenus par l’Etat aux secteurs pétrolier et gazier (IE n° 269). Le Lire la suite…

La Lloyd’s sous pression pour exclure le charbon de ses activités

Le 8 mars, Mapfre, le numéro 1 de l’assurance en Espagne, a annoncé qu’il n’allait plus proposer de nouveaux contrats d’assurance pour couvrir les risques des mines de charbon et des centrales à charbon. Le 14 mars, Uniqa, le premier assureur autrichien, a fait de même. Ces entreprises rejoignent ainsi les huit assureurs ayant déjà pris des mesures similaires : Allianz, Axa, Generali, Munich Re, Scor, Swiss Re, VIG, Zurich. De son côté, la compagnie d’assurance britannique Lloyd’s ne semble Lire la suite…

Total échoue dans sa campagne d’exploration pétrolière au large de la Guyane

Le 7 décembre 2018, l’agence environnementale brésilienne Ibama a définitivement rejeté le projet d’exploration pétrolière du groupe Total à l’embouchure du fleuve Amazone (IE n° 292), les études d’impact menées par la compagnie française n’ayant pas convaincu l’agence de l’innocuité de son projet sur la biodiversité sous-marine. Mais selon l’association Greenpeace, les côtes guyanaises abritent les mêmes formations que l’exceptionnel récif corallien situé au large des côtes brésiliennes. Le 11 décembre 2018, Lire la suite…

1 2 3 4 5 6 7 369