Climat : selon Ceres, le secteur de l’assurance est mal préparé

L’association Ceres, un réseau qui réunit des investisseurs, des entreprises et des groupes d’intérêt public, a réalisé une étude sur la prise en compte des risques climatiques par les sociétés d’assurance américaines. Le document analyse les réponses faites par 184 compagnies d’assurances à la National Association of Insurance Commissioners (l’association fédérale des contrôleurs d’assurance américains – NAIC) et met en évidence que la plupart des assureurs présentent un faible niveau de préparation aux effets éventuels Lire la suite…

Climat : projet d’uniformisation des outils de mesure des GES dans le secteur des TIC

La Commission européenne a annoncé le 18 mars qu’elle était en train de développer un plan visant à uniformiser les outils de mesure des émissions de gaz à effet de serre des entreprises du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC), celles-ci représentant plus de 4 % des émissions de GES de l’Union. Quelque trente sociétés, parmi lesquelles Alcatel-Lucent, Cisco, Ericsson et Dell, ont collaboré avec la Commission pour tester dix méthodologies et référentiels internationaux afin de mesurer l’empreinte carbone Lire la suite…

Singapour : la Bourse envisage plus de transparence sur la RSE dans les rapports des sociétés cotées

La Bourse de Singapour (Singapore Exchange) pourrait exiger plus de transparence sur les questions ESG (environnement, social, gouvernance) de la part des sociétés cotées sur son marché. Cette possibilité avancée par Magnus Bocker, directeur général du Singapore Exchange (SGX), fait suite à une étude récente, réalisée par KPMG et le SGX, qui montre que sur 100 entreprises analysées et cotées à la Bourse de Singapour, 13 seulement utilisent un référentiel reconnu sur le plan international pour rendre compte de leurs résultats Lire la suite…

Gaz à effet de serre : la Chine progresse

Le Climate Institute, un think tank australien, mesure l’indice de compétitivité bas-carbone des pays du G20 grâce à son Low-Carbon Competitiveness Index. Si la France conserve la première place (grâce à son parc nucléaire) et le Japon la seconde, la Chine se hisse en troisième position du fait de l’augmentation de son parc éolien. L’Indonésie enregistre, elle, la plus forte progression depuis 2005.

Royaume-Uni : le gouvernement veut stimuler l’exploitation des gaz de schiste

En décembre dernier, le Royaume-Uni avait annoncé qu’il mettait fin au moratoire sur l’exploitation des gaz de schiste instauré à la suite de l’observation de plusieurs séismes résultant de la fracturation hydraulique (voir Impact Entreprises n° 162). Or, le 20 mars, le ministre des Finances a détaillé devant le Parlement britannique les mesures fiscales envisagées pour stimuler ce type d’exploitation au Royaume-Uni. Il en ressort deux idées majeures : une réduction sensible de la taxe sur la production de gaz issue de roches-mères Lire la suite…

Défis.

Même si les questions qui se rapportent à la consommation de papier peuvent sembler moins importantes que celles liées à d’autres ressources, elles restent déterminantes. Non seulement cette consommation demeure une source de déforestation, comme en Indonésie, mais elle entre également de plus en plus en compétition avec d’autres formes directes, et surtout indirectes, de déforestation (agrocarburants, charbon de bois, terres rares, productions agroalimentaires industrielles…) qui poussent les populations à rechercher Lire la suite…