Une femme à la tête de General Motors

Le conseil d’administration de General Motors a choisi Mary Barra pour succéder à l’actuel président du groupe Dan Akerson, dont le départ a été anticipé au 15 janvier. Mary Barra, qui travaille au sein du groupe depuis trente-trois ans, deviendra ainsi la première femme à la tête du constructeur automobile. La nomination d’une ingénieure pourrait, selon certains analystes, traduire la volonté du groupe de montrer la poursuite de son évolution et d’attirer à nouveau les investisseurs intéressés par les performances Lire la suite…

Initiative du prince de Galles pour une meilleure implication de la finance d’entreprise dans la RSE

Lancé en 2004 à l’initiative du prince de Galles, le projet Accounting for Sustainability (A4S) développe des collaborations avec les communautés de la finance d’entreprise et de la comptabilité, ainsi qu’avec les investisseurs financiers, afin de construire une économie soutenable et durable. Le 12 décembre, le A4S a jeté les bases du Chief Financial Officer Leadership Network, un réseau s’adressant aux directeurs financiers des grandes entreprises européennes dans l’objectif de promouvoir l’émergence et le développement de modèles Lire la suite…

Les sociétés cotées à Hongkong sont encore peu transparentes en matière d’émissions de GES

Le Hongkong Stock Exchange (HKSE) est le sixième marché boursier mondial et le deuxième d’Asie derrière le Tokyo Stock Exchange. Le cabinet de conseil hongkongais Carbon Care Asia a analysé les rapports de 216 entreprises appartenant au Hang Seng Composite Index (HSCI), qui comprend 357 sociétés cotées au HKSE, et mis en évidence que seules 25 d’entre elles présentaient un reporting formalisé de leurs émissions de gaz à effet de serre (aucune des 1 221 sociétés n’appartenant pas au HSCI n’en fournit un). Lire la suite…

Le projet de réforme du Code minier élargit le champ de responsabilité des sociétés

Le 10 décembre, le conseiller d’Etat Thierry Tuot et son groupe de travail ont remis au gouvernement leur projet de réforme du Code minier. Ce projet propose notamment de renforcer l’accès du public aux informations relatives aux substances susceptibles d’être émises dans le sous-sol. Ni le secret industriel et commercial ni le droit de propriété intellectuelle ne devraient y être opposables. Le demandeur d’un permis d’exploitation devra en outre préciser la manière dont il “ compte procéder à l’exploration de l’aire géographique sur laquelle porte sa demande ”, même Lire la suite…

Bonjour 2014 !

Un changement de millésime, c’est l’occasion de faire le point sur l’an écoulé et de formuler des souhaits pour celui qui s’engage. L’année 2013 a mis en évidence plusieurs thèmes majeurs.

La question climatique a été encore très présente et elle suscite plusieurs observations. La première est qu’il existe un certain pessimisme, tant de la part des associations que des milieux d’affaires. Du reste, ces derniers doutent de plus en plus de leur capacité à répondre aux enjeux du changement climatique, Lire la suite…

Premier recensement des nanoparticules disponibles en France

Le gouvernement français a rendu public le premier bilan des substances à l’état nanoparticulaire fabriquées, distribuées ou importées en France en 2012 (une première en Europe). Le document montre que 930 déclarants ont déposé 3 409 déclarations représentant 504 000 tonnes de substances (222 000 tonnes importées et 282 000 tonnes produites en France) et délivre certaines informations, comme les volumes, les filières et les utilisations. Un second rapport devrait paraître avant janvier 2014 pour préciser Lire la suite…