Trafic de chevaux de laboratoire, Sanofi Pasteur réagit

A la suite d’une enquête sur un trafic de chevaux sortant de programmes pharmaceutiques et retrouvés dans la chaîne alimentaire en France, trafic découvert à la mi-décembre 2013, Sanofi Pasteur a déclaré qu’il se considérait comme victime et annoncé sa volonté de prendre des mesures juridiques. L’entreprise fait valoir d’une part, qu’il y a eu rupture de l’engagement contractuel conclu lors de la vente des animaux utilisés au préalable pour la fabrication de sérums (ce qui en interdit l’usage alimentaire) et d’autre part, que cette affaire porte atteinte à la réputation du groupe.

Une ONG met les entreprises en garde contre les violations des droits humains au Moyen-Orient

Un rapport de l’ONG Business & Human Rights Resource Centre met en évidence la violation des droits humains au Moyen-Orient par des entreprises implantées dans la région, dont le non-respect de la liberté d’association des travailleurs ou la pollution de l’environnement pouvant affecter la santé des populations. Plusieurs cas sont étudiés, notamment des manifestations en Jordanie visant la société Orange, qui aurait participé à la fermeture temporaire de 300 sites d’information en ligne.

Auchan renonce à son tour à commercialiser trois espèces de poissons issus des grands fonds

Après Casino et Carrefour, c’est le groupe Auchan qui a décidé, le 20 décembre dernier, de suspendre la commercialisation de trois espèces de poissons (sabre noir, lingue bleue et grenadier) qui nécessitent un chalutage de très grand fond. Très active sur ce sujet, l’association Bloom a publié en juin 2013 un classement des enseignes de la grande distribution alimentaire en matière de politique d’achat de poissons et d’approvisionnement en “ poissons profonds ” (voir le lien en fin d’article) et a déjà réuni 800 000 signatures Lire la suite…

Accor à nouveau accusé de pratiques antisyndicales

Les salariés d’Accor en Indonésie ont lancé une campagne d’opinion pour le respect de leurs droits. A la suite du dépôt par un syndicat formé en août 2012 d’une liste de revendications concernant en particulier le paiement des heures supplémentaires, la conversion des contrats temporaires en contrats permanents et la tenue de négociations collectives régulièrement ajournées, le groupe hôtelier aurait exercé des pressions à l’encontre des salariés syndiqués. Il aurait notamment mis fin au contrat d’une salariée syndiquée Lire la suite…

Les travailleurs de Deutsch Telecom sous pression

Selon le syndicat allemand Ver.di et l’organisation syndicale internationale UNI Global Union, Deutsche Telecom ne respecterait pas les droits de ses salariés hors d’Allemagne. Une enquête a été réalisée auprès de 1 800 employés, directs ou indirects, de Deutsche Telecom dans sept pays où le groupe est présent (Etats-Unis, Croatie, Roumanie, etc.), enquête qui révèle qu’un grand nombre de salariés affirment qu’ils ont été victimes ou témoins de comportements agressifs au travail et que 93 % d’entre eux déclarent être victimes Lire la suite…

ArcelorMittal annonce 200 nouvelles embauches en France

ArcelorMittal Atlantique et Lorraine a annoncé son intention de créer plus de 200 emplois en CDI, dont la majeure partie sur ses deux sites de Dunkerque et Mardyck dans le département du Nord. 123 embauches ont déjà été effectuées en novembre et décembre 2013, et 97 le seront au début de 2014. Si la CGT se félicite des investissements réalisés par le groupe à Dunkerque, elle déplore en revanche le fait que ces embauches ne compensent pas les départs (l’usine de Dunkerque comptait 3 065 salariés en CDI en novembre 2012, Lire la suite…