Category Archives: Benchmarks/Notations

Évaluation, formations : banques

Quatre banques européennes se sont jointes à la Harvard Business School et à l’Impact Institute installé à Amsterdam pour créer, d’ici 2022, un protocole permettant d’évaluer les influences sociales et environnementales de leurs activités de crédit. Les banques impliquées sont ABN Amro (Pays-Bas), Danske Bank (Danemark), DBS (Singapour) et UBS (Suisse). Le groupe de travail (Banking for Impact working group) s’appuiera Continue reading →

Égalité entre les sexes et écoblanchiment : le secteur de la mode doit nettement progresser

Le secteur de la mode est sous la surveillance du monde associatif depuis plusieurs décennies. Les questions qui font l’objet de controverses sont nombreuses : conditions de travail dans la sous-traitance, pollution des cours d’eau, exploitation des ressources, bien-être animal, surconsommation et utilisation des matériaux synthétiques, altération de l’image de la femme, émissions de gaz à effet de serre, etc. Le 29 juin 2021, Continue reading →

Une ONG analyse le financement de la déforestation par les banques chinoises

Depuis de nombreuses années, les associations interpellent les banques et autres organismes de financement sur leur implication dans le développement de projets socialement ou écologiquement nocifs. Mais bien souvent, les banques asiatiques, notamment chinoises, restent en dehors du champ de leurs investigations. Le 7 juin 2021, l’ONG Global Witness a publié un rapport qui montre que, entre janvier 2013 et avril 2020, les institutions Continue reading →

Travailler dans la nouvelle économie ne permet pas de vivre dignement

Fairwork est un projet international géré par l’Oxford Internet Institute. Dans le cadre de cette initiative, des chercheurs ont publié, le 25 mai 2021, une étude sur la manière dont 11 plates-formes de la nouvelle économie, parmi les plus connues du Royaume-Uni, traitent les travailleurs. Les analystes ont conclu que l’absence de revenus stables et l’insécurité de l’emploi octroyaient aux entreprises un très grand pouvoir sur les travailleurs. Le rapport Continue reading →

Tous les fonds devraient calculer la trajectoire de température qu’ils sous-tendent

Plusieurs approches sont aujourd’hui utilisées pour évaluer et rendre compte de la « performance climatique » des portefeuilles de titres (intensité carbone, émissions évitées, risque, alignement avec l’ambition affichée par l’accord de Paris, etc.). Mais cette diversité interdit de les comparer. De plus, les méthodes de mesure ne sont pas toujours compréhensibles par des non-spécialistes. Dans une étude publiée le 14 avril, le Cambridge Institute Continue reading →

Une association australienne s’interroge sur la composition d’un indice éthique

Les indices éthiques jouent un rôle considérable dans le fonctionnement de la finance responsable. Leur composition dépend de nombreux facteurs et, notamment, des règles de sélection des valeurs qui, du reste, ne sont pas toujours faciles à décrypter. Les organisations militantes s’intéressent encore peu à cette question et aux possibilités de levier que cet intérêt pourrait provoquer sur le comportement des entreprises. L’organisation écologiste australienne Market Forces semble prêter attention à cet angle d’interpellation. Ainsi, le 17 mars, l’ONG a demandé à S&P Global de réexaminer la présence de l’opérateur portuaire indien Adani Ports and Special Economic Zone (APSEZ) dans Continue reading →

Faible performance des sociétés d’énergie renouvelable sur les droits humains

Si le développement des énergies renouvelables est bénéfique pour lutter contre le dérèglement climatique, il ne protège pas de toutes les atteintes à l’environnement ou des violations des droits humains. Ce dernier point est d’ailleurs encore insuffisamment exploré (voir IE). A cet égard, Continue reading →

Entreprises responsables : les Suisses vont devoir choisir entre « l’initiative » et un contre-projet

En avril 2015, la Chancellerie fédérale suisse avait validé le dépôt d’une initiative populaire fédérale baptisée « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement » (voir IE). Le but de cette initiative était d’étendre le champ de responsabilité des entreprises en matière de respect des droits humains et environnementaux à leurs filiales situées à l’étranger, ainsi qu’à leurs « relations d’affaires ». L’initiative Continue reading →

Les grandes sociétés mondiales de gestion sont très peu impliquées dans les droits humains

L’association britannique d’actionnariat engagé ShareAction a analysé la performance de 75 des plus grands gestionnaires d’actifs mondiaux (20 américains, 40 européens et 15 gestionnaires issus d’autres régions du monde) pour ce qui est de la prise en compte des droits humains dans la politique de gestion d’actifs. Dans son étude, l’association a constaté que si bon nombre de ces gestionnaires Continue reading →

Transparence, distribution

La fondation Fashion Revolution a publié son cinquième rapport. Elle y évalue la transparence des politiques, processus et résultats sociaux et environnementaux au sein des opérations et chaînes d’approvisionnement des grandes sociétés impliquées dans la commercialisation de produits de la mode. H&M, C&A, Adidas/Reebok, Esprit, Marks & Spencer et Patagonia sont les marques les plus Continue reading →

Relations donneurs d’ordres/fournisseurs

La baisse brutale des ventes de certains articles, tels que les vêtements, a incité de nombreuses marques internationales à annuler les commandes qu’elles avaient passées auprès de leurs fournisseurs. Selon certains observateurs, ces pratiques mettent en danger quelque 60 millions de travailleurs dans le monde. Devant le tollé soulevé par ces décisions, plusieurs enseignes se sont engagées à payer leurs commandes et/ou à Continue reading →

GES, France, télécommunications

En 2007, Orange s’était fixé pour objectif de réduire ses émissions de CO2 en volume de 20 % d’ici à 2020, par rapport à 2006. Mais face à l’augmentation du nombre de ses clients et surtout à la croissance exponentielle des utilisations, le groupe a décidé en 2015 de définir de nouveaux objectifs, non plus en valeur absolue, mais en intensité calculée en fonction des types d’usage (voix, TV, Internet, transfert de données). Continue reading →

Indices, finance

Dans un article à paraître dans le Strategic Management Journal (« Do Investors Actually Value Sustainability Indices ? Replication, Development, and New Evidence on CSR Visibility »), trois professeurs de l’Ecole des hautes études commerciales (HEC) – Luc Paugam, Hervé Stolowyu, Rodolphe Durand – ont cherché à déterminer si une entreprise pouvait tirer un avantage de son intégration dans le Dow Jones Sustainability Index (DJSI), un indice de durabilité. Ils Continue reading →

Près de la moitié des grandes entreprises mondiales ignorent encore la déforestation

Il n’est pas une journée qui passe sans qu’une entreprise annonce son intention de financer la plantation d’arbres pour compenser ses émissions de GES. C’est une bonne chose, car la croissance des arbres permet le stockage du carbone dans les sols et dans leur partie aérienne. Mais ces opérations ne doivent pas s’exercer dans n’importe quelles conditions. C’est pourquoi Continue reading →

Notation, climat, monde

L’organisation internationale à but non lucratif CDP a analysé la transparence des déclarations relatives au climat de 8 361 sociétés. Sur les 5 997 notes rendues publiques, 262 concernent des sociétés françaises. Parmi ces dernières, 105 ont fourni une déclaration complète. Au plan mondial, le CDP a attribué la note A (les leaders en matière de lutte contre le changement climatique) à 179 entreprises Continue reading →

Reporting climatique

En 2015, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, et le financier américain, Michael Bloomberg, avaient lancé la Taskforce on Climate-related Financial Disclosure (TCFD). L’objectif de cette initiative était d’élaborer des règles définissant la manière dont les entreprises rendaient compte de l’effet du changement climatique sur leurs activités. Lors d’une conférence tenue à Tokyo, le 8 octobre, Mark Carney s’est exprimé sur les Continue reading →

Agences extra-financières

La société de services financiers MSCI s’est lancée dans l’analyse extra-financière en 2010 avec l’achat de l’agence américaine RiskMetrics. Depuis, elle a réalisé d’autres acquisitions dans ce domaine et renforcé son offre, notamment en matière d’indices ESG. MSCI a encore conforté son expertise en faisant récemment l’acquisition de la start-up suisse Carbon Delta, spécialisée dans la construction de modèles d’analyse de risques climatiques pour les marchés financiers.