Category Archives: Benchmarks/Notations

Faible performance des sociétés d’énergie renouvelable sur les droits humains

Si le développement des énergies renouvelables est bénéfique pour lutter contre le dérèglement climatique, il ne protège pas de toutes les atteintes à l’environnement ou des violations des droits humains. Ce dernier point est d’ailleurs encore insuffisamment exploré (voir IE). A cet égard, Continue reading →

Entreprises responsables : les Suisses vont devoir choisir entre « l’initiative » et un contre-projet

En avril 2015, la Chancellerie fédérale suisse avait validé le dépôt d’une initiative populaire fédérale baptisée « Entreprises responsables – pour protéger l’être humain et l’environnement » (voir IE). Le but de cette initiative était d’étendre le champ de responsabilité des entreprises en matière de respect des droits humains et environnementaux à leurs filiales situées à l’étranger, ainsi qu’à leurs « relations d’affaires ». L’initiative Continue reading →

Les grandes sociétés mondiales de gestion sont très peu impliquées dans les droits humains

L’association britannique d’actionnariat engagé ShareAction a analysé la performance de 75 des plus grands gestionnaires d’actifs mondiaux (20 américains, 40 européens et 15 gestionnaires issus d’autres régions du monde) pour ce qui est de la prise en compte des droits humains dans la politique de gestion d’actifs. Dans son étude, l’association a constaté que si bon nombre de ces gestionnaires Continue reading →

Transparence, distribution

La fondation Fashion Revolution a publié son cinquième rapport. Elle y évalue la transparence des politiques, processus et résultats sociaux et environnementaux au sein des opérations et chaînes d’approvisionnement des grandes sociétés impliquées dans la commercialisation de produits de la mode. H&M, C&A, Adidas/Reebok, Esprit, Marks & Spencer et Patagonia sont les marques les plus Continue reading →

Relations donneurs d’ordres/fournisseurs

La baisse brutale des ventes de certains articles, tels que les vêtements, a incité de nombreuses marques internationales à annuler les commandes qu’elles avaient passées auprès de leurs fournisseurs. Selon certains observateurs, ces pratiques mettent en danger quelque 60 millions de travailleurs dans le monde. Devant le tollé soulevé par ces décisions, plusieurs enseignes se sont engagées à payer leurs commandes et/ou à Continue reading →

GES, France, télécommunications

En 2007, Orange s’était fixé pour objectif de réduire ses émissions de CO2 en volume de 20 % d’ici à 2020, par rapport à 2006. Mais face à l’augmentation du nombre de ses clients et surtout à la croissance exponentielle des utilisations, le groupe a décidé en 2015 de définir de nouveaux objectifs, non plus en valeur absolue, mais en intensité calculée en fonction des types d’usage (voix, TV, Internet, transfert de données). Continue reading →

Indices, finance

Dans un article à paraître dans le Strategic Management Journal (« Do Investors Actually Value Sustainability Indices ? Replication, Development, and New Evidence on CSR Visibility »), trois professeurs de l’Ecole des hautes études commerciales (HEC) – Luc Paugam, Hervé Stolowyu, Rodolphe Durand – ont cherché à déterminer si une entreprise pouvait tirer un avantage de son intégration dans le Dow Jones Sustainability Index (DJSI), un indice de durabilité. Ils Continue reading →

Près de la moitié des grandes entreprises mondiales ignorent encore la déforestation

Il n’est pas une journée qui passe sans qu’une entreprise annonce son intention de financer la plantation d’arbres pour compenser ses émissions de GES. C’est une bonne chose, car la croissance des arbres permet le stockage du carbone dans les sols et dans leur partie aérienne. Mais ces opérations ne doivent pas s’exercer dans n’importe quelles conditions. C’est pourquoi Continue reading →

Notation, climat, monde

L’organisation internationale à but non lucratif CDP a analysé la transparence des déclarations relatives au climat de 8 361 sociétés. Sur les 5 997 notes rendues publiques, 262 concernent des sociétés françaises. Parmi ces dernières, 105 ont fourni une déclaration complète. Au plan mondial, le CDP a attribué la note A (les leaders en matière de lutte contre le changement climatique) à 179 entreprises Continue reading →

Reporting climatique

En 2015, le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, et le financier américain, Michael Bloomberg, avaient lancé la Taskforce on Climate-related Financial Disclosure (TCFD). L’objectif de cette initiative était d’élaborer des règles définissant la manière dont les entreprises rendaient compte de l’effet du changement climatique sur leurs activités. Lors d’une conférence tenue à Tokyo, le 8 octobre, Mark Carney s’est exprimé sur les Continue reading →

Agences extra-financières

La société de services financiers MSCI s’est lancée dans l’analyse extra-financière en 2010 avec l’achat de l’agence américaine RiskMetrics. Depuis, elle a réalisé d’autres acquisitions dans ce domaine et renforcé son offre, notamment en matière d’indices ESG. MSCI a encore conforté son expertise en faisant récemment l’acquisition de la start-up suisse Carbon Delta, spécialisée dans la construction de modèles d’analyse de risques climatiques pour les marchés financiers.

Un pas de plus dans l’intégration des données ESG dans la prise de décisions financières

Après sa prise de participation majoritaire dans l’agence de notation extra-financière Vigeo Eiris en mars de cette année, Moody’s poursuit ses emplettes dans le secteur extra-financier. La société de notation financière a annoncé, le 24 juillet, avoir pris le contrôle du cabinet californien Four Twenty Seven. Créé en 2012, Four Twenty Seven est pionnier dans l’évaluation des risques financiers liés au changement climatique pour les entreprises et les pays. Il a notamment Continue reading →

Les grandes marques de vêtements ne respectent pas leurs promesses sur les salaires décents

Des chercheurs de l’université de Sheffield au Royaume-Uni ont publié, le 30 mai, une enquête réalisée auprès de vingt grandes marques de vêtements. Cette analyse montre qu’en dépit de leurs promesses, ces marques ne parviennent pas à faire en sorte que les travailleurs bénéficient d’un salaire décent. Trois enseignes seulement se sont engagées, dans leur rapport annuel, à relever le défi (H&M, C&A, G-Star RAW). Mais sur le terrain, ces engagements n’ont pas réellement Continue reading →

Les agences de notation extra-financière challengées par les entreprises

Ce n’est pas la première fois que le monde patronal s’exprime sur la transparence et la qualité des services fournis par les agences de notation extra-financière. Cette fois, c’est l’Afep (Association française des entreprises privées), le Medef, le Cliff (l’association française des professionnels de la communication financière) et le C3D (Collège des directeurs de développement durable) qui se sont exprimés et ont noté, sans concession, huit des principales agences (EcoVadis, CDP, FTSE, Continue reading →

Une première méthodologie pour évaluer la compatibilité d’un fonds avec les ODD

De plus en plus d’investisseurs institutionnels ou individuels cherchent à évaluer les impacts sociaux et environnementaux concrets des fonds dans lesquels ils investissent. Mais, pour ce faire, les outils disponibles sont presque inexistants. Le Cambridge Institute for Sustainability Leadership (CISL – université de Cambridge) a élaboré une méthodologie qui permet une première approche. Le CISL a réparti les dix-sept Objectifs de développement durable (ODD) selon six impacts majeurs : préservation des ressources naturelles (resource security), sauvegarde des écosystèmes (healthy ecosystems), stabilité climatique (climate stability), satisfaction des besoins élémentaires (basic needs), contribution au bien-être (well-being), octroi d’un emploi décent (decent work). Conscient que les données aujourd’hui disponibles à propos des émetteurs sont encore très incomplètes, le CISL a défini deux types d’indicateurs : « les indicateurs de mesure idéaux », vers lesquels il faudrait tendre dans les années à venir, et les « indicateurs de mesure pratiques », qui s’appuient sur l’état actuel des données disponibles.

Les groupes de mode classés selon leurs pratiques en matière de respect des droits humains

L’industrie de la mode a produit 75 millions de tonnes de vêtements environ en 2018. Ce chiffre a plus que doublé depuis le début des années 2000 sous l’impact de l’accroissement des classes moyennes dans le monde et de la fast fashion – un segment qui consiste à renouveler très rapidement les vêtements destinés à la vente. Les effets négatifs de ce secteur sur l’environnement (pollution de l’air et des cours d’eau, émissions de gaz à effet de serre, déforestation [viscose, élevage…], appauvrissement des terres, Continue reading →

Esclavage moderne : les entreprises britanniques peuvent faire beaucoup mieux

Le Modern Slavery Act, une loi britannique datant de 2015, exige des sociétés réalisant plus de 36 millions de livres sterling de chiffre d’affaires (soit 19 000 entreprises environ) qu’elles produisent un rapport annuel décrivant les initiatives qu’elles ont engagées pour identifier et mettre un terme aux situations de travail forcé dans leur chaîne d’approvisionnement. Dans ce cadre, l’association allemande Development International a publié le 23 octobre un Continue reading →