Category Archives: Mexique

Dans les PED, les emballages en plastique alimentent les rejets de GES

L’organisation de bienfaisance internationale Tearfund a calculé les émissions indirectes de GES dues aux déchets plastiques résultant des produits distribués par quatre entreprises multinationales (Coca-Cola, PepsiCo, Nestlé et Unilever) dans six pays (Brésil, Chine, Inde, Mexique, Nigéria, Philippines). Dans son rapport, publié le 31 mars, l’organisation estime que dans ces pays, ces marques sont, chaque Continue reading →

EDF accusé de ne pas respecter la loi sur le devoir de vigilance pour un projet au Mexique

Les énergies nouvelles faisant appel à des sources renouvelables ne sont pas sans provoquer de nuisances, au niveau environnemental ou sur le plan social, comme Impact Entreprises a eu, à plusieurs reprises, l’occasion de le souligner (voir ici). L’énergie solaire et surtout l’énergie éolienne réclament pour leur développement de vastes étendues de territoire. Fin 2019, la capacité générée par les centrales Continue reading →

Le Mexique adopte un projet de loi qui devrait notablement améliorer le droit syndical

La vitalité du dialogue syndical est un élément essentiel pour garantir le respect des droits sociaux dans les entreprises. Les salariés et les instances qui les représentent sont en effet les mieux placés pour identifier leurs propres besoins et, le cas échéant, les entorses aux droits sociaux fondamentaux. Du coup, ils peuvent aussi compléter les dispositifs de contrôle du respect des droits humains dans la chaîne d’approvisionnement des entreprises. A condition que les principes en matière de Continue reading →

Au Mexique, le boom des sociétés de sécurité s’accompagne de risques de corruption et de violence

Les sociétés spécialisées dans la sécurité font souvent l’objet de controverses, qu’il s’agisse des conditions de travail en interne ou des exactions commises par le personnel. Au Mexique, où le taux de criminalité a considérablement augmenté ces dernières années, le nombre de sociétés de sécurité a également explosé. Selon le Conseil national de sécurité, le nombre de sociétés enregistrées dans ce secteur aurait progressé de 180 % entre 2012 et 2016. Le think tank américain Inter-American Dialogue met en garde Continue reading →

Le patronat mexicain en faveur d’un relèvement substantiel du salaire minimal

La Conasami (la commission nationale mexicaine chargée d’établir les bases et les éléments pour calculer le salaire minimal) doit fixer dans les prochains jours le nouveau salaire minimal au Mexique. Il est actuellement de 80,04 pesos par jour (3,6 euros). Préalablement à cette décision, la confédération patronale mexicaine (Coparmex) s’était prononcée en faveur d’une augmentation de 19 % pour atteindre 95,24 pesos, légèrement au-dessous de la revendication du syndicat Continue reading →

Sanofi Pasteur obtient l’autorisation de mise sur le marché pour son vaccin contre la dengue

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), on relève, chaque année, pour la dengue 400 millions de nouvelles infections et la forme sévère, la dengue hémorragique, occasionne le décès de 22 000 personnes par an. Les régions les plus exposées sont l’Amérique latine, l’Afrique et l’Asie-Pacifique. Le 9 décembre, au Mexique, la société pharmaceutique française Sanofi Pasteur a obtenu l’autorisation de mise sur le marché de son vaccin, le Dengvaxia, qui doit participer à la prévention. Il s’agit d’une première mondiale. D’ici à la fin du mois de décembre, Sanofi Pasteur devrait déposer des demandes d’autorisation dans vingt autres pays.

Une nouvelle étude révèle les conditions de travail dans l’industrie de l’électronique au Mexique

L’association mexicaine CEREAL (Centro de Reflexión y Acción Laboral) vient de publier une nouvelle étude sur les conditions de travail des sous-traitants de l’industrie électronique au Mexique. Outre une bonne présentation du secteur, le rapport décrit les conditions de travail dans plusieurs usines fournissant les grandes compagnies du secteur de l’électronique (IBM, Jabil, Foxconn, Sanmina SCI, Microsoft…) : horaires de travail, harcèlement sexuel, restriction de la liberté syndicale, rémunérations…

http://goodelectronics.org/publications-en/report-paying-the-price-for-flexibility-workers-experiences-in-the-electronics-industry-in-mexico/at_multi_download/files?name=Paying%20the%20price%20for%20flexibility%20-%20workers%27%20experiences%20in%20the%20electronics%20industry%20in%20Mexico.pdf

Le Mexique pourrait enfin ratifier la convention n° 98 de l’OIT sur la négociation collective

A ce jour, 22 pays n’ont toujours pas ratifié la convention n° 98 de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur le droit d’organisation et de négociation collective, convention entrée en vigueur en juillet 1951. Parmi ces pays, on trouve les Etats-Unis, la Chine, la plupart des pays du Golfe persique, mais aussi le Mexique. Récemment, le secrétaire mexicain du Travail et de la Sécurité sociale s’est engagé à ratifier cette convention et à promouvoir des négociations syndicales effectives à l’issue d’entretiens avec des organisations syndicales internationales. Ces dernières ont salué cette décision en indiquant qu’il s’agissait d’un premier Continue reading →

Une usine à consommation d’eau nulle pour Nestlé

Nestlé a inauguré à Jalisco (Mexique) sa première usine dont la consommation d’eau est nulle. Le lait utilisé pour la production est chauffé, afin de permettre l’évaporation d’une partie de l’eau. Après purification, celle-ci est utilisée pour nettoyer les machines nécessaires à l’évaporation, puis recyclée une seconde fois pour le nettoyage des locaux et l’arrosage des espaces verts. Cette technique permet d’économiser 1,6 million de litres d’eau par jour et de préserver les réserves d’eaux souterraines dans une région où la disponibilité en eau pour les populations est de plus en plus critique.

Le Mexique prépare un dispositif de labellisation environnementale pour les produits et services

Le Mexique va développer un dispositif de labellisation environnementale destiné à promouvoir les produits et services durables. A cet effet, la société britannique Carbon Trust va élaborer pour le compte du Secrétariat mexicain de l’Environnement et des Ressources naturelles (Semarnat) un cadre méthodologique adapté au contexte mexicain, afin de quantifier l’empreinte carbone des produits et services, avec pour objectif que les bénéfices créés (gain de productivité, innovation, ouverture de nouveaux marchés) soient supérieurs aux coûts générés.

Gestion de l’eau : Cemex va déployer une nouvelle méthodologie sur ses sites

L’entreprise mexicaine Cemex, l’un des leaders mondiaux des secteurs du ciment et du béton, a annoncé le 10 janvier qu’elle avait développé une méthodologie pour uniformiser et minimiser sa consommation en eau dans l’ensemble de ses opérations. La méthode, développée depuis trois ans en partenariat avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), sera déployée dans l’ensemble de ses unités au cours de l’année 2013. Dans un premier temps, les efforts porteront sur la mesure de l’empreinte en eau des sites et, Continue reading →