Category Archives: Renault

Tesla a l’ambition d’éliminer le cobalt de ses batteries, mais sans proposer d’échéance

Elon Musk ne laisse pas indifférent. Entre admiration et perplexité, les initiatives de cet homme méritent toutefois souvent d’être examinées avec attention. Ainsi, dans son rapport d’impact 2019 publié récemment, le constructeur de véhicules électriques Tesla, dont Elon Musk assure la Continue reading →

Coopération/solidarité

Un collectif français, Makers for Life, lancé à Nantes et composé d’entrepreneurs, chercheurs, professionnels de santé, ingénieurs, a mis au point un respirateur artificiel baptisé MakAir exclusivement dédié au Covid-19. Il a été développé en coopération avec le CEA, le centre hospitalier universitaire de Nantes et l’université de Nantes. Il possède deux caractéristiques Continue reading →

GES, véhicules électriques

Toutes les activités humaines ont un impact environnemental (et social), plus ou moins important selon les activités, les technologies, les comportements de consommation induits… On sait depuis longtemps que les véhicules électriques ne résoudront pas tout. La production de l’électricité utilisée pose des problèmes (tout comme celle des carburants fossiles du reste), la construction de nouvelles infrastructures aussi, Continue reading →

Gouvernance

Pierre-Henri Leroy, président du conseil de surveillance de la société de conseil aux investisseurs Proxinvest, a introduit une pétition demandant à l’Etat français, à l’AMF (Autorité des marchés financiers), au comité d’entreprise de Renault et aux administrateurs de Renault SA de récuser ou de procéder à un relèvement judiciaire des commissaires aux comptes du groupe Renault-Nissan, les sociétés EY et KPMG. Cette demande collective exprime à leur égard Continue reading →

Deux anciens dirigeants de Ford Argentina condamnés pour crimes contre l’humanité

Selon certaines organisations de défense des droits humains, la dictature militaire en Argentine (1976-1983) a été à l’origine de 30 000 « disparitions forcées » ou assassinats. Durant cette période, de nombreux centres de détention clandestins ont également été créés, dans lesquels la torture était régulièrement pratiquée. Peu après le coup d’Etat (24 mars 1976), des dirigeants d’une filiale du constructeur automobile américain Ford, située à General Pacheco dans la banlieue nord de Buenos Aires, Continue reading →

Des investisseurs réclament plus de transparence sur le lobbying climatique de cinquante-cinq sociétés

Les activités de lobbying des grandes entreprises, en particulier celles concernant les questions liées au climat (mais pas uniquement), sont de plus en plus observées par le monde associatif et les investisseurs financiers (voir IE). Pourtant, les informations liées à ces activités sont rares dans les rapports annuels des entreprises, comme l’atteste régulièrement l’étude annuelle réalisée par CFIE-conseil (filiale du CFIE, éditeur de cette lettre d’information). De plus, Continue reading →

Les investisseurs veulent des progrès sur le climat et les chaînes d’approvisionnement

La communauté financière continue à s’organiser pour contrer le dérèglement climatique. En décembre 2017, des investisseurs se sont regroupés pour former la Climate Action 100+ Initiative. Son but est d’aller systématiquement au contact des entreprises qui émettent de grandes quantités de gaz à effet de serre pour leur demander d’améliorer leur gouvernance en matière de changements climatiques, de réduire leurs rejets et de renforcer leur reporting sur les impacts financiers dus au climat. En date du 27 décembre, 100 sociétés avaient été répertoriées pour faire l’objet de cet engagement, parmi lesquelles EDF, Engie, Total. Au début du mois de juillet 2018, la liste a été augmentée de 61 entreprises, dont Air France KLM, Air Liquide, Danone, Peugeot, Renault, Saint-Gobain. Ce sont désormais 289 investisseurs gérant un total de 30 000 milliards de dollars qui ont rejoint l’initiative. Le collectif relève que des progrès ont déjà été enregistrés puisque 18 % des entreprises ciblées soutiennent officiellement les recommandations du groupe de travail sur les informations financières liées au climat (Taskforce on Climate-related Financial Disclosures) et que 22 % d’entre elles se sont engagées à se fixer des objectifs établis sur des bases scientifiques pour réduire leurs émissions à long terme (science-based targets).

Mais certains observateurs constatent que les informations sociales sont encore plus difficiles à obtenir de la part des entreprises que les données environnementales et de gouvernance. C’est pourquoi, fin juin, la Workforce Disclosure Initiative (WDI), un programme coordonné par l’association d’activisme actionnarial britannique ShareAction – qui réunit plus de 100 investisseurs internationaux gérant 12 000 milliards de dollars d’actifs –, a écrit à 500 des plus importantes sociétés mondiales pour leur demander d’améliorer la qualité des informations sur les conditions de travail des travailleurs dans leur chaîne d’approvisionnement (diversité, droits sociaux, santé et sécurité…).

Une initiative pour développer le recyclage du secteur automobile au Brésil

L’organisation d’un système de collecte et de recyclage des biens en fin de vie et des déchets est l’une des principales difficultés à résoudre pour mettre en place une économie circulaire efficiente. Si dans les pays industriels ces dispositifs se développent de plus en plus (tout en comportant encore de nombreuses lacunes), il n’en est pas de même dans les pays émergents, où les filières demandent encore à être profondément organisées. C’est le cas de l’automobile au Brésil, en dépit de quelques initiatives, notamment Continue reading →

Respect des droits humains, nouveau défi lié à la transition énergétique

Même si le démarrage a été lent, la progression des ventes d’automobiles électriques devrait maintenant connaître une croissance exponentielle (IE n° 263). Il en est de même des investissements dans les énergies renouvelables. Dans son nouveau rapport (World Energy Outlook) rendu public le 14 novembre, l’Agence internationale de l’énergie estime ainsi que d’ici à 2040, les énergies renouvelables devraient capter les deux tiers des sommes investies dans les centrales électriques. Continue reading →

Emissions de CO2 : six constructeurs automobiles européens exposés à des pénalités financières

La société de conseil PA Consulting Group a publié l’édition 2017 de son étude classant les principaux constructeurs automobiles européens au regard de l’objectif fixé par l’Union européenne pour 2021 en termes d’émissions de CO2. Cet objectif, aménagé selon les situations des constructeurs, a été fixé à 95 g/km en moyenne. Au-delà, une amende de 95 euros par gramme de CO2 et par véhicule sera infligée aux fabricants n’ayant pas atteint l’objectif. Selon les prévisions de PA Consulting, Continue reading →

Trucage sur les moteurs Diesel : les actions judiciaires se multiplient en Europe et aux Etats-Unis

Le 11 janvier, le constructeur automobile allemand Volkswagen a annoncé qu’il avait passé un accord de 4,3 milliards de dollars avec le gouvernement américain pour mettre un terme au dossier du Dieselgate. Cette somme (2,8 milliards au pénal, 1,45 milliard au civil et 50 millions à la division civile du département de la Justice) s’ajoute aux 17,5 milliards prévus pour régler les litiges avec les propriétaires des quelque 500 000 véhicules concernés, les concessionnaires et les autorités réglementaires et fédérales américaines. Continue reading →

Une troisième présidence de groupe pour Carlos Ghosn et un troisième salaire

Pour la première fois en France, lors de l’assemblée générale de Renault qui s’est déroulée à Paris le 29 avril 2016, la rémunération d’un dirigeant d’une grande entreprise française cotée n’a pas été approuvée par ses actionnaires. Outre le manque de transparence des informations transmises aux actionnaires, ces derniers ont jugé d’une part, que cette rémunération était exagérée et, d’autre part, que le cumul de fonctions de Carlos Ghosn (à la fois président de Renault et de Nissan) pouvait susciter le doute sur sa capacité à défendre Continue reading →

Des sociétés françaises et marocaines veulent développer le véhicule électrique au Maroc

A l’approche de la COP22, qui se déroulera du 7 au 18 novembre au Maroc, le pays multiplie les annonces et les initiatives dans le domaine climatique, mais aussi dans d’autres secteurs, comme l’eau. Les acteurs privés s’activent également autour de l’événement. Plusieurs sociétés (Renault, Schneider, M2M, Derichebourg) et les autorités marocaines se sont ainsi associées pour développer le véhicule électrique au Maroc. Pour ce faire, elles ont, dans un premier temps, prévu de mettre à la disposition Continue reading →

Emission de NOx, il y a pire que Volkswagen, selon l’association T&E

Un an après avoir participé à la révélation du Dieselgate, Transport & Environment (T&E, une fédération d’ONG européennes œuvrant en faveur de politiques de transport durables) a publié une nouvelle étude sur les émissions d’oxyde d’azote (NOx) des véhicules Diesel vendus en Europe par dix-huit constructeurs automobiles. Ces rejets ont été comparés avec les normes Euro 5 et 6 qui réglementent les émissions de plusieurs gaz nocifs pour l’homme (oxyde d’azote, monoxyde de carbone…). Selon l’Agence européenne pour Continue reading →

Consultation

Le refus par une partie du conseil d’administration de Renault de voter en faveur de la rémunération du patron du groupe pourrait laisser des traces. Diffuses, mais profondes. Tout d’abord, et c’est peut-être le plus important, en donnant l’impression aux actionnaires que leur avis ne compte pas. Certes, le projet de résolution proposé à leur suffrage n’était que consultatif. Mais pouvait-on raisonnablement concevoir que la majorité des propriétaires de Renault allait accepter de bonne grâce que l’instance censée les représenter, à savoir le conseil d’administration, ferait fi de cette consultation ? Comme si elle n’avait jamais eu lieu. On peut en outre Continue reading →

Rémunération des dirigeants : la fronde des actionnaires s’amplifie, mais n’est-il pas trop tard ?

En France, la première partie de la saison des assemblées générales (AG) a été marquée par le rejet de la rémunération du président-directeur général de Renault, Carlos Ghosn, lors de l’AG de la société le 29 avril. Un vote consultatif. Le conseil d’administration a pris acte de l’avis des actionnaires, mais il a validé le salaire de 7,2 millions d’euros. Le 4 mai, c’était au tour des actionnaires de Sanofi de s’insurger contre la rémunération du patron du groupe (16,7 millions), mais avec 37 % des voix seulement, l’Etat français n’étant pas actionnaire de la société (alors qu’il détient une part substantielle des droits de vote de Renault). Continue reading →

Assemblée générale Renault, 29 avril 2016

Le rejet de la rémunération de Carlos Ghosn (qui perçoit également une rémunération importante en tant que président-directeur général de Nissan) par les actionnaires a été l’événement marquant de l’assemblée générale de Renault qui s’est tenue le 29 avril, voire de cette première partie de la saison des assemblées des entreprises françaises. Bien que ce vote n’ait qu’une valeur consultative (Say on pay), il montre une « mauvaise humeur » grandissante de la part d’un certain nombre de grands actionnaires, dont l’Etat français mais pas Continue reading →

Renault annonce une hausse de 40 % du nombre de voitures produites en France d’ici à 2016

Modérations salariales, rétablissement du marché automobile européen, partage des plates-formes avec ses partenaires (Nissan, Fiat, Bolloré), ont permis à Renault d’annoncer, début octobre, une très probable augmentation du nombre de voitures produites en France, un nombre qui pourrait passer de 500 000 actuellement à 710 000 d’ici à la fin de 2016. Les syndicats restent toutefois sceptiques vis-à-vis des retombées sociales. Ils font notamment remarquer que les embauches se font surtout, pour l’instant, sous la forme de contrats d’intérim. Ainsi, dans l’usine de Sandouville (Seine-Maritime), on compte 945 titulaires Continue reading →

Bolloré veut accélérer le développement de son véhicule électrique

Les groupes français Bolloré et Renault ont formalisé trois accords qui doivent participer au développement de la mobilité durable. Le premier vise à assembler des véhicules électriques Bluecar dans l’usine Renault de Dieppe (Seine-Maritime), ce qui permettra de faire passer la production annuelle de Bluecar de 1 500 à 2 500 véhicules. Le deuxième consiste en la création d’une coentreprise d’auto-partage, détenue à 30 % par Renault et à 70 % par Bolloré, afin de développer cette solution en France et en Europe. Les réseaux d’auto-partage de Lyon et de Bordeaux, déjà en activité avec des Bluecar, intégreront progressivement à leur flotte Continue reading →