Category Archives: Q-S

Suite à la destruction du site ancestral de Juukan (Australie), le PDG de Rio Tinto démissionne

Le 24 mai dernier, la société minière Rio Tinto a détruit, dans le cadre de l’extension d’une mine de fer, un site ancestral vieux de 46 000 ans situé dans les gorges de Juukan en Australie (IE n° 324). Devant une commission parlementaire réunie le 7 août, son PDG, Jean-Sébastien Jacques, avait admis que Continue reading →

Le PDG de Rio Tinto admet que son groupe a fait un mauvais choix en détruisant un site ancestral

Une grotte située dans les gorges de Juukan en Australie a été détruite par Rio Tinto le 24 mai dernier dans le contexte de l’extension d’une mine de fer. Ce lieu était considéré comme un site ancestral sacré (IE n° 324). Convoqué le 7 août dans le cadre d’une enquête parlementaire, le président Continue reading →

La dépréciation des actifs pétroliers se confirme et pourrait se poursuivre

Selon des données compilées mi-août par l’organisation Carbon Tracker, sept des plus grands groupes pétrogaziers mondiaux (BP, Chevron, ENI, Shell, Total, Repsol, Equinor) ont déprécié leurs actifs de pétrole et de gaz de 87 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre 2019 et du premier semestre 2020. Continue reading →

Sanofi mis en examen pour homicide involontaire dans l’affaire de la Dépakine

Le 3 août, le laboratoire pharmaceutique français Sanofi a confirmé sa mise en examen pour « homicide involontaire » dans l’affaire de la Dépakine. Cette mise en examen porte sur le décès de quatre bébés entre 1990 et 2004. Leurs mères avaient pris de la Dépakine pendant leur grossesse. En février 2020, Continue reading →

Tesla a l’ambition d’éliminer le cobalt de ses batteries, mais sans proposer d’échéance

Elon Musk ne laisse pas indifférent. Entre admiration et perplexité, les initiatives de cet homme méritent toutefois souvent d’être examinées avec attention. Ainsi, dans son rapport d’impact 2019 publié récemment, le constructeur de véhicules électriques Tesla, dont Elon Musk assure la Continue reading →

Les banques européennes sont impliquées dans la déforestation de l’Amazonie

L’élevage du bétail, en particulier l’élevage bovin, est devenu l’un des principaux facteurs de la destruction de la forêt amazonienne, l’un des poumons de la planète. Trois des principaux producteurs mondiaux de viande sont brésiliens : Marfrig, Minerva, JBS. Le quotidien The Guardian, l’organisation britannique Bureau of Investigative Journalism et le projet Unearthed ont réalisé une recherche Continue reading →

En Australie, un projet minier détruit un site ancestral vieux de 46 000 ans

Les droits des peuples autochtones sont des droits fondamentaux. S’ils ne concernent qu’une petite partie de l’humanité, celle-ci n’est cependant pas négligeable, puisqu’elle compte 370 millions de personnes selon l’Unesco. Toujours selon l’Unesco, ces peuples représentent plus de la moitié de la diversité culturelle mondiale. Leur contribution à la conservation des territoires et des espaces naturels est incontestable et Continue reading →

Responsabilité et partage

Le 14 mai, Paul Hudson, directeur général de Sanofi, a adressé aux salariés de son groupe un courriel dans lequel il s’est excusé pour la vague d’indignation suscitée par ses propos, selon lesquels un éventuel vaccin contre le coronavirus mis au point par Sanofi serait d’abord distribué aux Etats-Unis. Il a également affirmé avoir été mal compris. Lors de l’assemblée générale de la société, le 28 avril, Serge Weinberg, Continue reading →

Coopération/solidarité

Un collectif français, Makers for Life, lancé à Nantes et composé d’entrepreneurs, chercheurs, professionnels de santé, ingénieurs, a mis au point un respirateur artificiel baptisé MakAir exclusivement dédié au Covid-19. Il a été développé en coopération avec le CEA, le centre hospitalier universitaire de Nantes et l’université de Nantes. Il possède deux caractéristiques Continue reading →

Conditions de travail, France, Inde

Le secrétaire général de la fédération syndicale internationale IndustriALL Global Union a adressé une lettre à Régis Blugeon, directeur des affaires sociales du groupe Saint-Gobain. Cette lettre concerne Jayaraj Mathangi, un ouvrier de trente-cinq ans licencié en 2016 par Saint-Gobain Crystals and Detectors (Bangalore, Inde). Entré dans le groupe en 2008 en tant que stagiaire, Jayaraj Mathangi est devenu technicien Continue reading →

Couverture sociale

Le 13 mars, la société de restauration collective française Sodexo a annoncé qu’elle allait octroyer un congé maladie spécial à tous ses collaborateurs américains, à temps plein ou à temps partiel, pour lesquels un cas confirmé de COVID-19 a été décelé ou qui ont été invités à ne pas venir travailler à la suite de l’observation de symptômes liés au COVID-19. Ce congé sera sans Continue reading →

Siemens chahuté par son implication dans le projet charbonnier Adani

Comme prévu, l’assemblée générale de Siemens, qui s’est déroulée le 5 février, a donné lieu à un « rendez-vous climatique » international (IE n° 315). Depuis quelques semaines, l’entreprise allemande – qui a signé en décembre dernier un contrat pour la fourniture d’un système de signalisation ferroviaire de 18 millions de dollars au projet de mine de charbon controversé Adani Carmichael (Queensland, Australie) – faisait Continue reading →

Impact des produits, pharmacie

La Dépakine est un anticonvulsivant – commercialisé par le laboratoire Sanofi – qui permet de traiter efficacement l’épilepsie ou les troubles bipolaires. Mais son principe actif qui le compose (valproate de sodium) comporte aussi un risque de malformations congénitales pour le fœtus. En France, depuis plusieurs années, des milliers de familles victimes des effets du valproate de sodium, réunies au sein d’une association Continue reading →

Les relations financières entre les laboratoires et le monde médical posent toujours question

La recherche a besoin d’argent pour financer ses activités. Les fonds publics étant de plus en plus sous pression, les financements privés sont, dans bon nombre de cas, souvent les bienvenus. Toutefois, ils suscitent la suspicion dans la mesure où ils peuvent, à tout le moins, orienter la recherche en direction des intérêts bien compris des financeurs, réduire de fait le champ de l’exploration Continue reading →

Trop peu de femmes à des postes de haut niveau dans les entreprises européennes…

Une étude financée par le programme Droits, égalité et citoyenneté de l’Union européenne a analysé la présence des femmes à des postes de haut niveau des grandes entreprises européennes composant l’indice STOXX Europe 600. Les auteurs ont examiné la proportion de femmes dans les organes de surveillance, dans les comités spécialisés (audit, rémunération…), parmi les cadres dirigeants de plus haut Continue reading →

Les investisseurs pro-climat vont-ils refuser le quitus au comité de direction de Siemens ?

Le 12 janvier, dans une déclaration officielle, Joe Kaeser, président du comité de direction du groupe Siemens, a tenu à justifier le contrat signé le 10 décembre dernier par son groupe en vue de la fourniture d’un système de signalisation ferroviaire pour le très controversé projet de mine de charbon Adani Carmichael en Australie (voir IE). Les explications risquent fort de ne pas satisfaire les opposants à ce contrat, d’une part parce Continue reading →

Des pièces de Schneider Electric à l’origine d’un événement significatif sur une centrale nucléaire

Le 18 décembre 2019, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté du réacteur 2 de sa centrale de Penly (Seine-Maritime), événement classé au niveau 2 de l’échelle INES (qui en comprend sept). EDF a communiqué publiquement le 23 décembre. Le réacteur était à l’arrêt lorsque le 12 octobre, des ouvriers chargés de la maintenance ont identifié le dysfonctionnement Continue reading →

GES, véhicules électriques

Toutes les activités humaines ont un impact environnemental (et social), plus ou moins important selon les activités, les technologies, les comportements de consommation induits… On sait depuis longtemps que les véhicules électriques ne résoudront pas tout. La production de l’électricité utilisée pose des problèmes (tout comme celle des carburants fossiles du reste), la construction de nouvelles infrastructures aussi, Continue reading →

L’introduction en Bourse de Saudi Aramco va tester l’appétit des investisseurs pour les énergies fossiles

En avril 2016, le prince héritier du royaume d’Arabie saoudite avait officiellement annoncé qu’il allait faire du fonds souverain du pays le plus important du monde et que celui-ci serait alimenté grâce à la cession d’actifs pétroliers, et notamment l’introduction en Bourse d’une partie des actions de la plus grande société pétrolière mondiale, Saudi Aramco (IE n° 234). Portant sur 2 à 5 % des titres (valorisés entre 40 et 100 milliards de dollars), cette introduction devait être la plus importante jamais réalisée dans le monde. Elle constituait, pour les banques agréées pour l’organiser, un marché juteux estimé à 450 millions de dollars.

Mais le 4 octobre, le prince Mohamed ben Salman a une nouvelle fois repoussé la date d’introduction en précisant qu’elle devrait finalement avoir lieu à la fin de 2020 ou au début de 2021 (information remise en cause depuis par des rumeurs qui la situeraient dès décembre de cette année). Officiellement, ce report serait dû aux discussions relatives à une prise de participation de Saudi Aramco dans la société pétrochimique Sabic. Mais il pourrait également résulter de la faiblesse actuelle des cours du pétrole brut.

Parallèlement, le 17 octobre, dix grandes ONG ont adressé une lettre aux dirigeants de sept des neuf banques choisies pour organiser l’opération : Bank of America, Citigroup, Crédit Suisse, Goldman Sachs, HSBC, JPMorgan Chase, Morgan Stanley. Les deux banques absentes de la liste sont des banques saoudiennes. Les associations mettent en garde les établissements financiers sur le rôle qu’ils joueront dans la mise sur le marché d’actions de la plus importante société émettrice de GES de la planète. Non seulement cette introduction participera à la stratégie du royaume – qui consiste à augmenter sa production de pétrole –, mais elle lui permettra aussi de doubler sa capacité de raffinage et de poursuivre sa diversification dans le gaz et la pétrochimie. Les ONG ajoutent que cette opération ternira encore davantage l’image des banques impliquées, qui figurent déjà toutes parmi les quatorze plus importantes « banques fossiles » présentes dans le monde.

Lobbying, Union européenne, hydrocarbures

Le 24 octobre, six ONG ont publié une étude dans laquelle elles estiment que depuis 2010, les cinq principales compagnies pétrolières mondiales (BP, Chevron, ExxonMobil, Shell, Total) ont dépensé plus de 250 millions d’euros en lobbying auprès de l’Union européenne. Ces dépenses ont été réalisées soit directement par les sociétés (123,3 millions d’euros), soit par des groupements représentant leurs intérêts (128 millions d’euros). Les associations Continue reading →