Category Archives: ArcelorMittal

Les acteurs financiers augmentent la pression sur Vale et sur le secteur minier

La société minière brésilienne Vale a été reconnue coupable, le 9 juillet, des dégâts provoqués par la rupture du barrage 1 de la mine Córrego do Feijão à Brumadinho dans l’Etat du Minas Gerais (Brésil), une tragédie survenue le 25 janvier dernier. A ce jour, 248 personnes sont décédées dans cette catastrophe et 22 sont toujours portées disparues (IE n° 295). Les dommages n’ont pas encore été chiffrés. En revanche, le 15 juillet, un accord a été trouvé entre le ministère brésilien du Travail Continue reading →

Emploi

ArcelorMittal a annoncé, le 10 juillet, la suppression de 2 000 emplois en Afrique du Sud sur les 8 500 postes que le sidérurgiste compte actuellement dans le pays. Le syndicat national local NUMSA reproche à l’entreprise de ne pas avoir suivi le processus de consultation prévu par la loi et de vouloir faire payer aux salariés leurs revendications contre la précarité de l’emploi au sein du groupe (IE n° 298).

Droit syndical

En juillet 2018, les syndicats du numéro 1 mondial de la sidérurgie, ArcelorMittal, avaient tenu à Luxembourg la première réunion du Réseau syndical mondial ArcelorMittal. Au cours de la deuxième réunion, qui s’est déroulée les 8 et 9 avril dernier à Rio de Janeiro, des organisations syndicales du groupe provenant de quinze pays ont échangé sur leurs préoccupations concernant la situation en Afrique du Sud (IE n° 298), aux Etats-Unis (campagne antisyndicale à Calvert en Alabama) Continue reading →

Politique sociale à deux vitesses chez ArcelorMittal South Africa

L’appel à la grève de l’Union nationale des ouvriers de la métallurgie d’Afrique du Sud (National Union of Metalworkers of South Africa – Numsa) engagé le 11 mars à l’encontre de d’ArcelorMittal South Africa (Amsa) se poursuit. Le syndicat accuse Amsa de faire largement appel à un personnel extérieur sous-payé (1 000 personnes environ selon le syndicat) employé dans des conditions précaires et qu’il juge dangereuses. La Numsa affirme que les travailleurs mis à la Continue reading →

La sécurité des barrages de rétention des résidus miniers doit être évaluée

Le 5 novembre 2015, le barrage de Mariana, une digue de rétention de résidus miniers accumulés sous la forme de boue – détenue conjointement par les sociétés minières Vale (Brésil) et BHP (Australie) –, avait cédé provoquant la mort de 19 personnes et un désastre écologique sans précédent au Brésil. Le 25 janvier dernier, un nouveau barrage minier appartenant à Vale, situé Continue reading →

Les sidérurgistes s’immiscent dans le projet européen de révision du marché carbone

Le système communautaire d’échange de quotas d’émissions (SQECE), mis en place en 2005, est critiqué pour le faible surcoût de la tonne de carbone qu’il génère (5 euros environ la tonne), ce qui n’incite guère les entreprises à réduire leur impact sur le climat. Pour pallier ce dysfonctionnement, la Commission a engagé une réforme du marché visant à baisser le plafond annuel de quotas. Dans ce contexte, soixante-seize patrons d’entreprises sidérurgistes, dont Aditya Mittal (ArcelorMittal Europe) Continue reading →

Le groupe ArcelorMittal condamné en Afrique du Sud pour entente sur les prix

La commission sud-africaine de la concurrence a ouvert une enquête en 2008 pour une entente présumée sur les prix entre les principaux producteurs d’acier du pays. Le 22 août dernier, elle a annoncé qu’ArcelorMittal South Africa Ltd (AMSA), la filiale sud-africaine du premier producteur mondial d’acier, était condamnée à verser une amende de 1,5 milliard de rands (93 millions d’euros) dans le cadre de cette affaire. La société s’acquittera de cette somme sur cinq ans. Il s’agit de la plus importante condamnation pour entente sur les prix prononcée en Afrique du Sud.

ArcelorMittal annonce 200 nouvelles embauches en France

ArcelorMittal Atlantique et Lorraine a annoncé son intention de créer plus de 200 emplois en CDI, dont la majeure partie sur ses deux sites de Dunkerque et Mardyck dans le département du Nord. 123 embauches ont déjà été effectuées en novembre et décembre 2013, et 97 le seront au début de 2014. Si la CGT se félicite des investissements réalisés par le groupe à Dunkerque, elle déplore en revanche le fait que ces embauches ne compensent pas les départs (l’usine de Dunkerque comptait 3 065 salariés en CDI en novembre 2012, Continue reading →

ArcelorMittal semble tenir ses promesses pour Florange

Près d’un an après l’accord entre ArcelorMittal et le gouvernement français, les membres du comité de suivi de Florange (qui comprend des élus, des syndicats, des représentants des pouvoirs publics et de la direction d’ArcelorMittal) se sont réunis une nouvelle fois le 15 novembre et ont semblé satisfaits du déroulement de la feuille de route. Sur les 629 salariés concernés par l’arrêt de la filière liquide chaude, 257 feront l’objet de mesures d’âge et 372 de reclassement dans l’entreprise (36 d’entre eux n’ont pas encore pu être reclassés). Continue reading →

Développement : ArcelorMittal trahit aussi les Indiens

En pleine période de désendettement et de réduction des coûts, ArcelorMittal vient d’annoncer l’annulation d’un projet d’aciérie géante dans le district de Keonjhar en Inde, dont la capacité prévue était de 12 millions de tonnes. Les autorités indiennes accusent le sidérurgiste de n’avoir jamais vraiment eu l’intention d’investir depuis l’accord signé en 2006 avec le gouvernement de l’Etat d’Odisha et de n’avoir pas soumis le rapport de projet détaillé prévu ni mis en œuvre les initiatives préalables attendues, y compris en matière de RSE.