Finance.

La Banque postale a annoncé, le 5 avril, que l’ensemble de ses actifs sous gestion, soit 220 milliards d’euros, seraient d’ici à 2020 gérés en tenant compte de critères ESG (environnementaux, sociaux, de gouvernance). Un engagement fort qui devrait susciter d’autres vocations dans le monde français de la finance.