Pièges.

En huit ans, les dividendes distribués par les 1 200 plus importantes sociétés mondiales ont augmenté de 75 %. Cet indicateur de bonne santé contraste avec la situation de l’emploi dans le monde présentée récemment par l’Organisation mondiale du travail (IE n° 274). Il semble qu’il y ait une déperdition dans la chaîne de valeur, et en particulier dans la chaîne d’approvisionnement. Car la transformation de l’économie mondiale fait naître de nouveaux enjeux, notamment au niveau de la maîtrise des ressources (terres, eau, minerais stratégiques…) et certains pays, comme la RDC, veulent tirer parti de cette situation. Mais les conditions pour une juste répartition des richesses produites ne sont pas toujours réunies, ce qui induit des contextes mettant les entreprises face à la nécessité de renforcer leurs dispositifs pour éviter les pièges sous-jacents.